C'était dans "France-Soir"

Avril 1945, la mort de Roosevelt (VIDEO)

La Une du vendredi 13 avril 1945 (datée 14 avril). - ©DR

C'est moins d'un mois avant la fin de la Seconde guerre mondiale que meurt Franklin Roosevelt, à 63 ans. Le 32e président des Etats-Unis, au pouvoir pendant plus de 12 ans, aura marqué durablement l'histoire du XXe siècle.

France-Soir n’a que cinq mois d’existence quand Franklin Delano Roosevelt meurt, le 12 avril 1945. "Deuil national en France pour la mort de Roosevelt", titre, le lendemain, le journal de Pierre Lazareff.

Dans un encadré en haut à droite de sa Une, le quotidien reproduit une des phrases du discours que prononça le président américain devant le Congrès pour annoncer l'entrée en guerre des Etats-Unis: "Il n'est pas de compromis au monde qui puisse mettre fin au conflit actuel. Il n'y a jamais eu –et il n'y aura jamais– de compromis entre le mal et le bien. Seule, la victoire finale peut récompenser les défenseurs de la tolérance, du bien, de la liberté et de la foi".

Trente-deuxième président de l'histoire des Etats-Unis, membre du Parti démocrate, considéré comme le véritable fondateur de la présidence moderne, Roosevelt avait été élu en 1932 et réélu trois fois en 1936, 1940 et 1944.

C'est le seul président américain à avoir été élu quatre fois, mais son quatrième mandat ne dura que quelques mois. Il est mort à 63 ans dans sa maison d'été, à Warm Springs, en Georgie, d'une hémorragie cérébrale, après 12 années au pouvoir.

une-13.04.1945-mort-roosevelt.png

Ce contenu n'est pas compatible AMP. Cliquez-ici pour accéder au site mobile

Roosevelt souffrait de la polio et était paralysé des jambes, mais les causes de sa mort ont récemment été remises en question.

C'est lui qui mit fin à la prohibition, qui lança le "New Deal" pour sortir le pays de la grande dépression de 1929, qui créa la sécurité sociale américaine, et surtout qui dirigea le pays pendant la Seconde guerre mondiale.

Il figure sur la célèbre photo de Yalta, entouré de Winston Churchill et de Joseph Staline, où les vainqueurs de l'Allemagne nazie décidèrent en février 1945 du découpage du monde de l'après-guerre. La conférence, dans cette station balnéaire de Crimée, eut lieu deux mois avant sa mort et trois mois avant la capitulation allemande.

"L'émotion dans le monde libre", titre également France-Soir en Une, en rendant compte des réactions du général de Gaulle en France, de Joseph Staline en URSS et de Winston Churchill au Royaume-Uni.

Le journal précise que "le général de Gaulle, chef du gouvernement provisoire de la République française, a télégraphié au président Truman". Celui-ci, qui était vice-président, a succédé à Roosevelt comme le prévoit la Constitution. Il sera réélu en 1948 pour quatre années supplémentaires.

France-Soir publie deux photos en première page: l'une de Roosevelt et Truman ensemble, l'autre montrant la prestation de serment d'Harry Truman.

Sous le gros titre de Une, un autre titre porte sur une déclaration de Truman: "Je suivrai fidèlement la politique de mon prédécesseur".

La mort du 32e président américain a provoqué l'émotion dans de nombreux pays. Il s'agit d'"une perte immense pour l'humanité tout entière", déclare à France-Soir le ministre français des Affaires étrangères, Georges Bidault.

Et, dans son éditorial intitulé "Un deuil universel", Jean-Daniel Jurgensen, un des fondateurs du journal, écrit que "la brutale nouvelle de la mort du président Roosevelt plonge dans le deuil non seulement le peuple américain, mais tous les peuples des Nations Unies et, en particulier, le peuple français".

A côté de l'annonce de la mort de Franklin Roosevelt, un tiers de la Une de France-Soir en ce 13 avril 1945 est consacré à la guerre, et notamment l'avancée des troupes alliées face aux dernières résistances allemandes.

"Simpson fonce droit sur Berlin (24km) sans rencontrer de résisance, declare la radio clandestine allemande", titre le journal, faisant référence à l'avancée de la 9e armée américaine commandée par le général William Hood Simpson.

Dans un autre titre, à côté d'une carte de l'Allemagne, France-Soir rapporte que "Londres et Washington annoncent: +La victoire est une question de jours+".

L'Allemagne capitulera le 8 mai 1945, fin de la Seconde guerre mondiale, un peu moins d'un mois après le décès de Franklin Delano Roosevelt.

(Voir ci-dessous, dans les archives de l'INA, la mort de Roosevelt aux actualités cinématographiques):

 


Voir la version optimisée mobile de cet article