Tempête

#BalanceTonYoutubeur: Squeezie dénonce un scandale sexuel sur Twitter

Le youtubeur Squeezie a dénoncé lundi soir le comportement de certains podcasteurs faisant poindre un nouveau scandale sexuel dans ce milieu. - ©Capture d'écran YouTube

Les internautes se sont enflammés lundi soir sur Twitter après que Squeezie a dénoncé le comportement de certains youtubeurs, qui profiteraient de leur notoriété pour obtenir des relations sexuelles avec des jeunes filles mineures.

Après #BalanceTonPorc, #BalanceTonYoutubeur. Squeezie, humoriste et vidéaste amateur fans de jeux vidéos, a lancé une bombe lundi 6 au soir sur Twitter et dénoncé ce qui pourrait bien devenir le scandale sexuel de l'été (si jamais des vraies preuves étaient avancées et qu'une enquête de police était ouverte).

Dans un premier tweet, il a ainsi pointé du doigt "les youtubeurs qui profitent de la vulnérabilité psychologique de jeunes abonnées pour obtenir des rapports sexuels".

Il a précisé que parmi ceux qu'il soupçonnait (sans donner de nom pour ne pas tomber sous le coup de la diffamation et être traîné en justice), certains clamaient haut et fort qu'ils étaient féministes.

Ses abonnés (plus de 5 millions sur Twitter, 11 millions sur YouTube) ont alors lancé le hashtag #BalanceTonYoutubeur et commencé à soupçonner des vidéastes très populaires.

Lire aussi: Amour et sexe au travail - ce qui est interdit, ce qui est autorisé

Squeezie, de son vrai nom Lucas Hauchard, est alors revenu pour calmer les ardeurs des internautes qui ont commencé à viser certains youtubeurs sans preuve.

"Je ne vais pas porter d’accusations précipitées mais les concernés ne sont pas forcément ceux auxquels vous pensez. Je voulais dans un premier temps mettre un doigt sur ces pratiques et inciter les concernés à vite arrêter", a-t-il ainsi déclaré.

Ce deuxième message n'a toutefois pas suffi à calmer les ardeurs des internautes, qui ont vite soupçonné le youtubeur VodK. Ce dernier, très affecté par les accusations qui le visent sur les réseaux sociaux, a tenu à mettre les choses au clair sur Twitter.

"J'ai une copine depuis un an et vous me faites passer pour ce que je ne suis pas. Elle est grave affectée par vos propos diffamatoires sans preuve. (…) Rendez vous compte du mal que vous faites pour plaisir d'envie de drama", a écrit le jeune homme.

Pour tenter d'éteindre la polémique, VodK (Valentin Palun de son vrai nom) a décidé de supprimer tous ses anciens tweets car certains à l'humour graveleux étaient remontés et sortis de leur contexte depuis lundi soir, et le point de départ du scandale #BalanceTonYoutubeur lancé par Squeezie.

Et aussi:

Après #balancetonporc, Sandra Muller dénonce certains milieux "protégés"

#Balancetonporc: "une main au cul, ça détend tout le monde", le témoignage choquant d'un médecin parisien

Balancetonsite.com, une plateforme pour signaler les contenus dangereux pour les enfants


Voir la version optimisée mobile de cet article