"G.O.T" you

"Game of Thrones": Kit Harington (Jon Snow) et Rose Leslie (Ygritte) bientôt unis pour le meilleur et pour le pire

Amoureux à l'écran comme à la ville, Kit Harington et Rose Leslie vont bientôt se marier. - ©Capture d'écran

Deux stars de la série à succès "Game of Thrones" vont bientôt se marier. Il s'agit de Kit Harington, alias Jon Snow, et Rose Leslie, Ygritte, qui viennent de se fiancer. Ils ont officialisé l'heureuse nouvelle en publiant une petite annonce ce mercredi dans le "Times".

Kit Harington et Rose Leslie, en couple depuis plusieurs années, ont décidé de se marier. Les deux stars de la série télévisée à succès Game of Thrones ont officialisé l'heureuse nouvelle ce mercredi 27 en publiant une petite annonce, comme le ferait le commun des mortels, dans le Times.

"Voici l'annonce des fiançailles entre Kit, le plus jeune fils de David et Deborah Harington du Worcestershire, et Rose, fille cadette de Sebastien et Candy Leslie de l'Aberdeenshire", est-il ainsi écrit dans le message qui, dès qu'il a été repéré par un de leurs fans, a fait le tour d'Internet.

Dans Game of Thrones, lui incarne le très célèbre, beau et immortel Jon Snow. Elle la jolie Ygritte. Si à l'écran ils n'ont pas été copains tout de suite (et c'est le moins que l'on puisse dire), leur relation dans la vraie vie est partie d'un coup de foudre sur le tournage de la saison 2 de la série en 2012, en Islande.

C'est à cette époque que les premières rumeurs d'une idylle entre les deux ont commencé à circuler. Mais ils ont attendu très longtemps pour l'officialiser aux yeux de tous. Ce n'est en effet qu'en 2016 qu'ils sont apparus main dans la main et amoureux sur le tapis rouge des Olivier Awards à Londres.

En juin dernier, Kit Harington avait aussi révélé qu'il allait emménager avec sa chérie, alors que Nicole Kidman, invitée sur le même plateau que lui (celui de James Corden), lui demandait s'il comptait un jour se marier avec elle. Nicole Kidman et le reste de la planète people (ou pas) ont désormais la réponse.


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr