Phishing

Instagram: le nombre de comptes piratés explose

Une recrudescence des piratages de comptes Instagram a été constatée. - © Christophe SIMON / AFP/Archives

L'application Instagram connait une recrudescence des piratage de ses comptes. Il semblerait que depuis la fin du mois de juillet des millions de personnes se soient fait voler leurs données, numéros de téléphone et adresses e-mail.

Instagram serait à nouveau au cœur d'une vaste opération de piratage. C'est en tout cas ce qu'affirme Kaspersky Labs, spécialisé dans la sécurité, dans un communiqué diffusé jeudi 16.

Selon la publication, des millions d'utilisateurs de l'application de partage de photos seraient fait voler leur données, numéros de téléphone et adresses e-mail, depuis le 31 juillet dernier. L'entreprise russe a détecté cette anomalie très inquiétante grâce à ses outils de protection qui équipent les boîtes mail de certains internautes.

Kaspersky Labs a ainsi découvert de très nombreuses tentatives de phishing, ou hameçonnage. La technique consiste à envoyer un e-mail en se faisant passer pour un interlocuteur de confiance (un opérateur téléphonique ou encore une banque) avant de récupérer des informations confidentielles sur l'internaute.

A voir aussi: Combien de temps passez-vous sur Facebook et Instagram?

Et l'entreprise de cyber-sécurité russe a vu passer ce nombre de tentatives de 150 à près de 600 par jour. Le plus souvent, des internautes recevaient un e-mail de la part d'Instagram leur proposant de changer leur mot de passe.

"En raison de sa popularité et d'un nombre d'utilisateurs qui dépasse aujourd'hui le milliard, Instagram a toujours attiré beaucoup de fraudeurs. Une fois qu'un criminel a piraté l'accès à un compte, il a accès aux données personnelles et correspondances de l'utilisateur".

Le réseau social a lui aussi réagi à cette explosion de piratages et indiqué mardi 14 sur son blog à ses utilisateurs: "si vous recevez un e-mail de notre part vous informant d'un changement dans votre adresse mail et que vous ne l'avez pas initié, cliquez sur le lien «inverser ce changement» puis modifiez votre mot de passe".

En septembre 2017 le réseau social appartenant au Groupe Facebook avait déjà été la cible de pirates.

A lire aussi:

A Tokyo, un temple des chats porte-bonheur attire les instagrammeurs

Instagram: un milliard d'utilisateurs et toujours plus de vidéo pour cibler les jeunes

Pourquoi il est impossible d'envoyer un gif sur Instagram et Snapchat


Voir la version optimisée mobile de cet article