C'était dans "France-Soir"

Le 2 juin 1953, le couronnement d'Elisabeth II (VIDEO)

La Une du 2 juin 1953. - ©DR

Ce fut, dira en 1958 Pierre Lazareff, l'événement qui aura le plus intéressé les lecteurs de l'après-guerre: le 2 juin 1953, "France-Soir" consacre sa Une au couronnement de la reine Elisabeth II d'Angleterre. La jeune souveraine n'a que 27 ans.

Deuxième fils de George V, le roi d'Angleterre George VI (le roi bègue, dont l'histoire a fait l'objet du film Le discours d'un roi, couronné de l'Oscar du meilleur film) avait succédé à son frère aîné Edward VIII, contraint à la démission en 1936 pour avoir épousé une Américaine divorcée.

A sa mort le 6 février 1952, sa fille Elisabeth est couronnée reine d'Angleterre. Elle est la sixième femme à siéger sur le trône et la première depuis le décès de la reine Victoria, en 1901.

Ce n'est que quinze mois plus tard qu'a lieu son couronnement, le mardi 2 juin 1953. Ce jour-là, dans sa dernière édition du soir, "Toute dernière spéciale", datée du mercredi 3, France-Soir publie sur la totalité de sa Une la photo du couronnement, avec cette légende: "Cette photo a été prise dans l'Abbaye de Westminster à l'instant précis du couronnement (12 heures 32)".

une-02.06.1953-couronnement-elisabeth-ii-francesoir.jpg

Ce contenu n'est pas compatible AMP. Cliquez-ici pour accéder au site mobile

Le quotidien du 100 rue Réaumur –"Le plus fort tirage et la plus forte vente de tous les journaux français", comme le proclame son sous-titre–, propose ce jour-là six pages, outre la Une, consacrées à l'événement: un "reportage photographique complet par belin spécial de Londres" et des articles des cinq envoyés spéciaux du journal, dont une certaine Françoise Giroud, qui vient de créer L'Express avec Jean-Jacques Servan-Schreiber, après avoir été pendant huit ans directrice de la rédaction de Elle.

France-Soir raconte le couronnement d'Elisabeth II, qui sera le premier à être télévisé en direct. Dans l'abbaye de Westminster, la nouvelle reine, âgée de 27 ans, est accueillie par les pairs du royaume, au premier rang desquels Philip, duc d'Edimbourg, son mari depuis six ans. Elle revêt la robe royale brodée avec les emblèmes floraux des pays du Commonwealth: la rose Tudor anglaise, le chardon écossais, le poireau gallois, le trèfle irlandais, la feuille d'érable canadienne, le mimosa doré australien, la fougère argentée néo-zélandaise, la protée royale sud-africaine, la fleur de lotus pour l'Inde et Ceylan, et le blé, le coton et le jute pakistanais.

L'archevêque de Cantorbéry, primat de l'Eglise d'Angleterre, lui remet l'épée de l'Etat (symbole de son pouvoir, dont elle ne devra user "que pour défendre les opprimés"), le globe, le sceptre à la croix (symbole de la justice) et le sceptre à la colombe (symbole de la miséricorde). Puis il prend la couronne royale, l'élève quelques secondes, et la pose sur la tête d'Elisabeth. Il est 12h32.

La nouvelle reine, très jeune, a un sourire un peu figé. Elle reste de marbre quand son époux s'avance devant elle, enlève sa couronne de pair et s'agenouille devant elle –assise sur le trône–, puis lui dépose un baiser sur la joue avant de se retirer.

Une fois la cérémonie terminée, le Premier ministre Winston Churchill ferme la marche du défilé des pairs du Royaume, avant le cortège qui mène Elisabeth à Buckinham Palace, dans son carrosse de conte de fées. Par cette journée grise et pluvieuse typiquement londonienne, trois millions de personnes se sont massées le long du parcours.

Et c'est par un sourire beaucoup plus large qu'Elisabeth II, un peu décontractée, apparaîtra au balcon du palais royal, en présence de Philip et de leurs deux enfants, Charles, 4 ans et demi, et Anne, presque 3 ans. (Le couple royal aura deux autres fils, Andrew en 1960 et Edward en 1964).

Elisabeth II a fêté en juin 2012 son jubilé de diamant, marquant ses 60 ans de règne, avant d'ouvrir le 27 juillet 2012 les Jeux olympiques de Londres en jouant notamment, avec un humour très british, son propre rôle dans un clip au côté de Daniel Craig, l'acteur de James Bond.

Et elle a fêté en 2016 ses 90 ans, qu'elle a eus le 21 avril mais qu'elle a célébrés officiellement le 15 mai 2016 lors d'une grande parade équestre au château de Windsor.

(Voir ci-dessous la vidéo du couronnement d'Elisabeth II dans les archives de l'INA):


Voir la version optimisée mobile de cet article