Fatiguée

Le coup de gueule d'une présentatrice météo, victime d'insultes racistes (vidéo)

Céline Djunga présente la météo sur la RTBF depuis un an et est victime d'insultes racistes. - ©Céline Djunga/Facebook

Cécile Djunga, présentatrice météo pour la télévision publique belge, a poussé un coup de gueule mercredi dans une vidéo publiée sur Facebook. Elle y dénonce les nombreuses insultes racistes dont elle est victime.

"J'en ai marre de recevoir des tonnes de messages racistes", a lancé Céline Djunga, présentatrice météo sur la RTBF. L'animatrice de la télé publique belge a publié mercredi 5 une vidéo sur son compte Facebook pour pousser un coup de gueule.

Celle qui fait la pluie et le beau temps sur le plat pays depuis près d'un an a expliqué être fatiguée et en colère de recevoir chaque jours des messages injurieux et racistes.

"Hier, au boulot, à la météo, il y a une dame qui a appelé pour dire que j'étais trop noire, qu'on ne voyait rien à l'écran, qu'on ne voyait que mes vêtements et que je ne passais pas bien à la télé parce que j'étais trop noire et qu'il fallait me le dire", s'est-elle insurgée.

A voir aussi: "BlaKkKlansman", le pamphlet anti-raciste de Spike Lee

"Là on touche le fond", a confié la jeune femme. "Ça commence à vraiment m'énerver ce genre de message", a expliqué celle qui est soutenue par son employeur, la RTBF, qui "envisagera tout recours possible".

Coup de Gueule #STOPRACISME

Publiée par Cécile Djunga sur Mercredi 5 septembre 2018

"Ça n'arrête pas, ça fait un an que je fais ce métier maintenant et j'en ai marre de recevoir des messages racistes, insultants. Donc, ça commence à me mettre en colère et ça me touche parce que je suis un être humain", a poursuivi Céline Djunga, la voix serrée par l'émotion et la colère.

De plus en plus émue, la jeune femme a donné quelques exemple des insultes insupportables qu'elle recevait. "Des «sale négresse, rentre dans ton pays», en fait ce n'est pas drôle. Moi j'en ai marre", a indiqué l'animatrice qui a expliqué avoir gardé le silence pendant un an mais être fatiguée et touchée par tout ces commentaires violents.

"Moi je me sens Belge, je suis bien dans mon pays. Maintenant, on va arrêter de me dire de rentrer dans mon pays, parce que je suis dans mon pays".

Ce jeudi 6, la vidéo a été vue plus de 600.000 fois sur Facebook et partagée à plus de 18.000 reprises. Céline Djunga a part ailleurs dit être très touchée par les nombreux messages de soutien.

A lire aussi:

Racisme: un footballeur noir est tabassé en Alsace, il est sanctionné par le District

Le foot allemand rejette les accusations de racisme après le départ fracassant d'Özil

Suspecté car noir, nouveau scandale de racisme dans la police américaine


Voir la version optimisée mobile de cet article