Touchant

Trop mignon: un homme soigne un faon puis le rapporte à sa maman (VIDEO)

Darius Sasnauskas est un amoureux de la nature et a recueilli un temps un petit faon blessé. - ©Capture d'écran YouTube

Darius Sasnauskas a eu la chance de filmer la naissance et les premiers pas de deux faons accompagnés par leur mère. Malheureusement, l'un d'eux victime d'une malformation à la patte a été abandonné au bout de quelques instants. L'homme a donc recueilli l'animal. Cette vidéo, filmée en 2015, a de nouveau ému la toile récemment.

Capturée en 2015, la vidéo refait surface sur Internet et parmi les amoureux de la nature. Tournée par Darius Sasnauskas dans le parc national Yellowstone aux Etats-Unis, on y voit les premiers pas de deux petits faons accompagnés de leur mère.

C'est l'homme d'origine lituanienne qui filme lui-même la scène. Malheureusement, il se rend vite compte que l'un des deux nouveaux nés, une femelle, est victime d'une blessure de la patte droite, ce qui l'empêche de marcher à une allure convenable.

Elle est alors abandonnée par sa maman. Comme l'explique cet amoureux de la nature dans le lien de la vidéo initialement publiée, la mère a fait un choix logique et pragmatique: elle ne pouvait pas s'occuper d'un enfant handicapé en pleine forêt et entourée de prédateurs, ça aurait été mettre en danger son nouveau né valide.

Pourtant, l'homme a aussi vite compris que la petite femelle ''n'avait aucune change de survivre seule'', il a donc fait le choix de la recueillir.

Pourtant, il le souligne, il n'est pas de ceux ''qui supportent le fait d'adopter de jeunes animaux sauvages en tant qu'animaux de compagnie''. Mais après avoir vu naître le petit faon et l'avoir vu être abandonné, il a jugé que c'était''une situation spéciale''.

Il a pris sous son aile la petite bête chez lui, à la grande surprise de ses chiens et chat, entreprenant ensuite de soigner le nouveau né et de lui apprendre à marcher correctement. Et bien que le travail ait été très difficile, le faon a réussi à avoir une démarche normale grâce aux soins intensifs de son sauveur.

Une fois sa mission accomplie, 
Voir la version optimisée mobile de cet article