Attention à l'odeur!

Un cycliste fait une étrange rencontre (VIDEO)

Une famille de moufettes bien curieuses est venue dire bonjour à un cycliste. - ©Capture d'écran Youtube

Alors qu'il se promenait à vélo sur une route de campagne, un homme a vu une masse noire et blanche s'approcher de lui. Une famille de moufettes très curieuses est venue lui dire bonjour.

Une rencontre peu ordinaire. Un homme qui se promenait à vélo est tombé nez à nez avec une forme noire et blanche, qui s'est progressivement rapprochée de lui. Après quelques mètres il a pu observer de plus près cet animal bizarre, qui était en fait une famille de moufettes, injustement confondu avec les putois, composée de la mère et de quatre petits, regroupés autour d'elle pour se déplacer. La vidéo, originellement publiée en 2015 et supprimée peu de temps après, a refait surface sur Internet mardi 16.

Curieux et pas effrayés, les animaux reniflent l'avant du vélo et la chaussure du cycliste en émettant des petits bruits. La mère passe même sa tête à travers le cadre de la roue. Puis les animaux reprennent leur route toujours bien alignés. Si les moufettes ont vite passé leur chemin, l'auteur de la vidéo a eu la chance de ne pas avoir été considéré comme un ennemi par la femelle, car l'odeur nauséabonde qu'émet la moufette pour se défendre n'est pas une légende. Elle vaporise un nuage de fines gouttelettes et rate rarement sa cible, jusqu'à une distance de cinq mètres. Le liquide envoyé est un alcool sulfuré qui peut provoquer une brûlure intense sur les yeux mais qui n'a pas d'effet permanent et qui ne laisse pas de séquelles.

Longtemps chassée pour sa fourrure, la moufette ne se trouve qu'en Amérique et est totalement inconnue en Eurasie. Elle est souvent confondue avec le putois mais, si les deux peuvent envoyer des mauvaises odeurs, le putois est brun alors que la moufette est noire et blanche. Cette confusion est due au personnage de Pépé le putois des dessins animés Looney Tunes: contrairement à ce qu'indique son nom c'est en fait une moufette et pas un putois.

(Voir la vidéo ci-dessous dans laquelle un cycliste rencontre une famille de moufettes)

 


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr