Une consommation excessive

Alcool: le prosecco serait mauvais pour les dents

Le prosecco est devenu un incontournable des apéritifs. - ©Capture d'écran YouTube

Selon les recherches de plusieurs scientifiques et médecins, le prosecco ne serait pas très bon pour l'hygiène dentaire. Une consommation excessive pourrait avoir des conséquences dévastatrices pour les dents.

Apprécié par de nombreuses personnes, le prosecco est utilisé pour réaliser le fameux Spritz, le cocktail à la mode de tous les apéros. Mais ce vin pétillant italien ne serait pas très bon pour l'hygiène dentaire, à en croire les déclarations de plusieurs scientifiques et médecins britanniques dont le Dr Mervyn Drian, cité le 27 août par le Daily mail. "Boire quelques verres de cette boisson ne pose pas de problème mais une consommation excessive peut l'être", a-t-il notamment déclaré. Un constat partagé par le Pr Damien Walmsley de la Dental Association (Royaume-Uni), lequel s'est exprimé dans le journal britannique The Independent.

"Le prosecco offre un cocktail d'acide carbonique, de sucre et d'alcool, ce qui entraîne une sensibilité dentaire et une érosion de l'émail. Si elle n'est pas traitée rapidement les dents peuvent réellement s'abîmer et un travail de reconstitution dentaire sera peut-être nécessaire", a-t-il confié appelant les consommateurs de cette boisson à la vigilance.

Alors pour savoir si vous avez dépassé les limites, il existe des signes qui ne trompent pas, comme le rappelle le Dr Mervyn Drian. Ce dernier a même donné un nom à ce phénomène: le sourire Prosecco. Il "apparaît lorsque les gencives commencent à se rétracter. Cela commence avec une ligne blanche juste en dessous de la gencive, qui, en sondant, apparaît un peu molle. C’est la voie royale vers la carie dentaire, qui mène à l’obturation et des travaux dentaires plus importants", a-t-il expliqué. Par conséquent, pour éviter d'aller trop souvent chez le dentiste, il est ainsi conseillé de limiter sa consommation.

Pour rappel, le prosecco est un vin blanc effervescent italien, particulièrement aimé des Britanniques. En 2016, ils en ont bu 40 millions de litres, selon les informations de Pourquoi Docteur.


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr