Sans protéine de lait

Acheter des préservatifs vegans et équitables, c'est possible

La plupart des marques de préservatifs ont recours à une protéine issue du lait pour les rendre plus souple. - ©Capture d'écran YouTube

La marque allemande Faire Squared vient de lancer une gamme de préservatifs vegans, naturels et éco-responsables. La plupart des fabricants ont en effet recours à une protéine issue du lait dans le processus de fabrication, ce qui est contraire à cette vision du bien-être animal.

Il est désormais possible d'avoir des relations sexuelles sans faire souffrir les animaux et en toute sécurité. Cela grâce au préservatif vegan, nouveauté issue d'une marque allemande. Ce préservatif est également éco-responsable affirme-t-elle.

Pour beaucoup, la première nouvelle est que les préservatifs traditionnels ne sont pas vegans, alors qu'ils sont essentiellement composés de latex, substance qui n'a a priori rien à voir avec les animaux. Mais le veganisme s'oppose également à l'utilisation de toutes les substances issue de l'exploitation de nos amies les bêtes, comme le miel ou le lait.

Or, les fabricants de préservatifs ont recours à la caséine, une protéine issue du lait. Celle-ci sert à rendre leurs produits plus souples mais son utilisation apparaît donc contraire à ce principe de respect des animaux.

Lire aussi: Peut-on être vegan et faire du sport?

Alors que le veganisme et la question du bien-être animal sont de plus en plus présents dans les débats de société, les industriels s'y adaptent en proposant des produits répondants aux demandes de ce nouveau secteur.  

Parmi eux ont trouve donc la marque Faire Squared, qui mise sur différentes caractéristiques que recherchent de plus en plus les consommateurs. Elle assure ainsi que ses produits (qui vont du savon à la crème de soins en passant donc par le préservatif) sont naturels, issus du commerce équitable, vegans et halal. Le caoutchouc utilisé est issu d’une plantation de commerce équitable, située dans la région du Tamil Nadu, au sud de l’Inde, rapporte LCI. La transformation est effectuée en Allemagne. Malgré ce cahier des charges rigoureux, la boîte de 10 préservatifs reste vendue à un prix proche de la moyenne: 8,95 euros.


Voir la version optimisée mobile de cet article