"Pré-soldes"

Soldes d'été 2018: des promotions avant la date de début avec les ventes privées

De nombreuses marques proposent des ventes privées avant la date de début des soldes. - ©Patrick Hertzog/AFP

Le début des soldes d'été 2018 tombe mercredi 27 juin pour une fin le mardi 7 août dans la majorité des départements. Mais de nombreuses promotions sont déjà proposées avec les ventes privées qui fleurissent traditionnellement avant les soldes.

La date de début des soldes 2018 a été fixée cette année au mercredi 27 juin 2018 dans la majorité des départements français. Leur fin est prévue le mardi 7 août.

Mais derrière ces dates officielles (et les exceptions pour certains départements frontaliers et d'Outre-mer) se trouve une autre réalité. Il est en effet possible de profiter de remises et de réductions dans les jours ou semaines qui précèdent l'ouverture officielle des soldes grâce aux ventes privées.

La plupart des marques surfent sur l'arrivée des soldes pour proposer à leurs clients fidélisés la primeur sur les articles qui seront soldés. Ces réductions ne sont pas nécessairement exceptionnelles par leur ampleur (-20% ou -30% dans de nombreux cas), mais elles permettent d'éviter la cohue du début des soldes et de s'assurer que la plupart des tailles ou coloris seront encore disponibles. D'autres marques affichent dès le début 50% de remise sur une sélection d'articles.

Voir aussi: Soldes d'été 2018 - les dates de début et de fin par département

Toutefois, il ne s'agit pas des "soldes" au sens stricte. En effet, ces derniers sont très réglementées et il s'agit du seul moment de l'année durant lequel les enseignes ont le droit de vendre à perte. D'ailleurs il est interdit de présenter ces ventes privées comme des soldes ou d'y faire référence.

En théorie, il faut déjà être client fidélisé de la marque pour bénéficier de ces offres. Mais il est désormais très facile d'y accéder. Au point que la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a mis en garde contre les dérives en la matière en janvier dernier, bien que ces opérations demeurent légales: "Ces ventes ne sont plus confidentielles car annoncées ouvertement en vitrine ou à l’intérieur du magasin et accessibles à tout client ayant souscrit une carte de fidélité (généralement gratuite)".

En 2017, 75,5% des Français ont participé aux soldes d'été. Le beau temps et les touristes avaient sauvé cette édition qui n'avait connu qu'un recul de 1,3% par rapport à la précédente, au lieu des 4,4% attendus.

Concurrencés toute l'année par la vente sur Internet à prix cassés ou les autres opérations de promotions comme les ventes privées, les soldes d'hiver comme d'été ont perdu leur caractère exceptionnel. Les commerçants ont donc appelé à revoir le dispositif, et ont été en partie entendus.

Ces soldes d'été sont donc les derniers qui dureront 6 semaines. A partir de l'édition hivernale de 2019, ils ne s'étaleront plus que sur quatre semaines. Les professionnels avaient également demandé que la date du dernier mercredi de juin soit avancée, mais elle a finalement été conservée.


Voir la version optimisée mobile de cet article