Rabais

Soldes meubles: Maisons du Monde, Poltrone Sofa... les meilleures affaires de la première démarque

A l'occasion des soldes, de bonnes affaires sont aussi possibles du côté de l'ameublement. - ©Patrick Hertzog/AFP

La période des soldes est le moment propice pour quelques bonnes affaires si vous souhaitez renouveler vos meubles. Les grosses enseignes commencent lentement mais sûrement à offrir des rabais qui peuvent représenter plusieurs centaines d'euros.

Vous souhaitez renouveler une partie de votre déco intérieure ou de vos meubles pour bien débuter cette nouvelle année? Par chance, janvier rime avec soldes, et soldes avec possibilité de rabais intéressants dans les enseignes d’ameublement.

Maisons du Monde par exemple offre une vaste liste de produits soldés et commencent cette période de rabais avec un taux intéressant de -30% permettant déjà d’économiser plusieurs centaines d’euros sur les meubles ou les canapés. Les plus petits accessoires, eux, s’affichent déjà pour certains à -50%.

Lire aussi: Soldes d'hiver 2018 - Amazon, CDiscount et la bataille des prix bas

Mais c’est chez le fabricant italien de canapés Poltrone Sofa que les soldes frappent fort d’entrée. L’entreprise, qui n’a pas forcément de stocks, réalisant des produits à la commande, se déleste par contre de ses produits d’exposition en mettant la barre d’entrée à -50%. En plus de ce rabais de base, l’enseigne propose un rabais supplémantaire variant de -10% à -40%. L’inconvénient bien sûr étant que le choix est limité à des modèles d’exposition…

Côté literie, c’est l’un des leaders du secteur, Conforama, qui joue d’entrée la carte des taux de réduction attractifs. Plusieurs matelas s’affichent en effet entre -40% et -50% pour des produits d’entrée de gamme. De bonne augure pour la suite des soldes qui durent, faut-il le rappeler, jusqu’au 20 février prochain. De quoi laisser penser que les grosses enseignes passeront prochainement toutes au-dessus de la barre symbolique des -50%.


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr