Les escapades FranceSoir

5 randonnées aquatiques (DIAPORAMA)

En plein essor, la randonnée aquatique se pratique dans les rivières et lacs de montagne. - ©DR

La France regorge de cours d'eau qu'il est possible de descendre en randonnée. Cette semaine, "FranceSoir" vous propose de découvrir cinq aquarandos, accompagnées d’un guide diplômé, où les efforts effectués par chacun seront récompensés par de magnifiques panoramas.

Pratiquée en plein été, la randonnée aquatique, ou "aquarando", consiste à parcourir des cours d’eau en franchissant différents obstacles, à pied, à la nage ou en glissade! En plein essor, ce loisir permet d’explorer d’une manière ludique et sportive les plus belles rivières de France, inaccessibles par les sentiers de randonnée classique. Revigorante et originale, cette activité convient aussi bien aux non-sportifs qu’aux casse-cou. Aucune pratique préalable n’est nécessaire, il suffit de savoir nager.

> Familial

Avec près de 400m de dénivelé, les gorges du Chassezac (Ardèche) forment un des plus impressionnants canyons de la région. Pour les visiter de l’intérieur, impossible de passer à côté du parcours du "Bas Chassezac". Au programme: près de 30 minutes de marche pour accéder au départ de la randonnée aquatique, puis deux heures de descente dans un cadre de nature splendide. Facile et ludique, la randonnée est agrémentée de petits sauts, de toboggans, de passages sous blocs et de piscines et jacuzzis naturels. L’idéal pour une demi-journée en famille. Pour ceux qui en ont sous le pied, un saut final de sept mètres depuis une passerelle de cordes est proposé à la fin du parcours. (40 euros/personne. A partir de 7 ans).

> Ludique

Bien mois connues et fréquentées que les gorges du Tarn mais recelant des sites tout aussi spectaculaires, les gorges de la Dourbie (Aveyron) offrent un voyage aquatique au cœur du parc naturel des Grands Causses. Encadré par un guide de la vallée de l’Hérault, le parcours aquatique, réservé aux sportifs, est apprécié pour sa beauté et son caractère ludique. C’est dans un décor verdoyant que les participants progresseront au fil de la journée. Jusqu’à la fin, sauts, glissades et brasses dans d’énormes vasques sont prévus. Pour les moins téméraires, les obstacles sont contournables. Le pique-nique est organisé sur place, de quoi reprendre des forces pour repartir de plus belle. (45 euros/personne. A partir de 7 ans).

> Splendide

Situées dans la région Provence Alpes Côte d’Azur, à cheval sur les départements du Var et des Alpes de Haute Provence, les Gorges du Verdon, plus grand canyon d’Europe, représentent le paradis des amoureux de nature et offrent une dimension hors du commun à la pratique de l’aquarando. Le sentier de l’Imbut est l’une des randonnées aquatiques les plus difficiles mais les plus belles des Gorges du Verdon. Dans une eau vert émeraude, les participants les plus aguerris pourront découvrir l’ampleur et la richesse de ce site préservé à travers une descente de huit kilomètres. Réservé aux sportifs et à ceux qui n’ont pas le vertige (sentier de sortie raide), le parcours promet un dépaysement total. (69 euros/personne. A partir de 16 ans).

> Facile

Les Monts du Jura cachent sous leurs forêts d’épicéas des gorges sauvages, particulièrement propices à la pratique du canyoning et de l’aquarando. Au cœur du canyon du Grosdar (Jura), la randonnée aquatique de Saint-Claude est accessible au plus grand nombre. Idéal pour découvrir l’activité, le parcours est adapté aux enfants et aux personnes les moins sportives. Après avoir enfilé le matériel de randonnée (combinaison néoprène, casque et chaussures), une descente d’une heure et demie entre "la cascade de la queue de cheval" et "la cascade de la queue de l’âne" attend les participants. Marmites, petites piscines naturelles, sauts (de 2 à 6 mètres), toboggans et bien d’autres petits plaisirs sont au programme. (35 euros/personne. A partir de 8 ans).

> Dépaysant

La Corse est certainement le paradis du canyoning mais aussi celui de la balade aquatique. C’est à Chisà, un petit village de Haute-Corse qui domine la vallée du Travo, que se déroule l’activité. Pendant trois heures, entre marche et baignade, les participants descendront une rivière dans une eau pure et translucide et enchaîneront sauts, toboggans naturels, cascades, rapides et nage, tout en profitant des paysages sauvages. Dans un écrin de verdure, téméraires et timorés pourront profiter des sources d’eau chaude naturelles et des vasques géantes, creusées dans le granite, qui jalonnent le parcours. Un moment de détente pour découvrir la Corse autrement. (45 euros/personne. A partir de 9 ans).

 

 


Voir la version optimisée mobile de cet article