Comme un examen

5 conseils pour préparer un entretien d'embauche

L'entretien d'embauche a moins changé que la présentation des CV ou les réseaux d'emploi, ces dernières années. - ©Jaubert/Sipa

Pour ceux qui recherchent un emploi, les réseaux et les CV ont beaucoup changé ces dernières années. Mais les entretiens d'embauche, eux, restent traditionnels -et primordiaux. "FranceSoir" vous donne 5 conseils pour bien vous y préparer.

Il n'y a pas de secret: un entretien d'embauche se prépare comme un examen. Même si le stress est au rendez-vous, il va falloir défendre son CV et être son propre avocat. Voici quelques conseils pour être performant face au recruteur et décrocher le job que vous espérez.

> Se renseigner sur l'entreprise

Il ne s'agit pas de faire un exposé de trois heures sur l'entreprise. Regardez sur Internet les données principales, comme le secteur d'activités et le nombre d'employés. Suivez également dans les journaux ou les magazines ses dernières actualités. Cette pêche aux informations vous permettra de poser des questions autres que "Quel est le salaire?" à votre recruteur et de répondre aux siennes. Vous pouvez également profiter de l'occasion pour imprimer l'itinéraire de votre domicile à l'entreprise. Ainsi, vous ne débarquerez pas à votre rendez-vous avec le stress des embouteillages ou de vous être trompé de rue.

> Travailler son estime de soi

Il est très important, pour affronter un recruteur, d'avoir confiance en soi. Il faut penser que vous êtes plusieurs sur le même poste et il serait dommage de passer à côté. En effet, un candidat avec moins de compétences mais qui sait se mettre en avant séduira plus facilement le recruteur par son assurance. Donc, donnez le meilleur de vous-même et laissez votre timidité de côté le temps de l'entretien.

> Soigner son apparence et son langage

Préparez soigneusement votre tenue la veille pour ne perdre de temps dans les essayages le jour-J. Il faut que cette tenue soit confortable pour vous, ni trop guindée ni trop vulgaire, ni trop stricte ni trop sexy pour les femmes. Il ne s'agit pas d'avoir une tenue de communion mais de faire voir que l'on peut porter fièrement les couleurs de l'entreprise. Prenez également soin de votre langage et de votre comportement: soyez attentif à ne pas employer de mots trop familiers, de bien vous tenir sur votre chaise, vous asseoir seulement quand vous y êtes invité...

> Réactiver ses compétences

Si vous avez mis anglais sur votre CV, ou que vous maîtrisez un certain logiciel, n'hésitez pas à réviser! En effet, le recruteur va tester vos connaissances ou changer de langue pendant l'entretien. Donc attention à ne pas se retrouver démuni et laisser des blancs pour des mots en langue étrangère non sus. Même punition pour les candidats aux métiers de bouche où l'on peut vous demander la préparation d'un plat, un accord mets-vin, etc... Quel que soit votre secteur d'activité, essayez de passer en revue tout votre savoir professionnel.

> Préparer les éventuelles questions du recruteur

Savoir ce que l'on va répondre aux traditionnelles questions comme "Présentez-vous..." permet d'aborder l'entretien d'embauche moins stressé. Comme pour un examen, préparez quelques fiches et entraînez-vous à l'oral devant votre miroir. Vous aurez plus l'impression de faire la conversation avec le recruteur et non de subir un interrogatoire.

Avec ce petit entraînement, vous allez pouvoir gérer votre entretien d'embauche, même s'il peut rester un peu d'appréhension. Il faut que ce moment soit une formalité et non une corvée!

 


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr