Intempéries

Pluie - inondation dans le Sud-Est: une mini-tornade frappe la Côte d'Azur (photos)

Une mini-tornade a causé de nombreux dégâts à Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes). - © VALERY HACHE / AFP

A Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes), une mini-tornade s'est formée dans la nuit de mercredi à jeudi, faisant de nombreux dégâts mais aucun blessé. Des véhicules et des bâtiments ont été endommagés par cet évènement climatique.

Les images sont impressionnantes. Alors que les habitants des Alpes-Maritimes et du Var ont actuellement les pieds dans l'eau, une mini-tornade s'est formée mercredi 11 au soir, touchant la commune de Villeneuve-Loubet. D'après les informations rapportées par l'adjoint au maire de la ville et relayées par Nice-Matin, elle a traversé le quartier des Maurettes sur plusieurs centaines de mètres avant de disparaître. Fort heureusement, aucun blessé n'est à déplorer mais les dégâts matériels sont importants.

La toiture d'une maison a par exemple été arrachée obligeant ses occupants à être relogés par les services municipaux. De nombreux autres bâtiments ont également été touchés par cet évènement climatique à l'instar d'un supermarché dont une partie de la station-service a été détruite. Certains véhicules ont aussi été endommagés.

Comme l'explique Météo France sur son site Internet, le terme "mini-tornade" ne correspond pas à un phénomène météorologique. Les coups de vent sous orage (micro-rafales ou fronts de rafale) sont désignés ainsi. Ils sont beaucoup plus fréquents et peuvent causer des dégâts tout aussi importants. A noter que les micro-rafales correspondent à des courants d'air descendants d'un nuage et s'étalant au sol alors que les tornades correspondent à des courants d'air ascendants et tourbillonnaires.

Lire aussi - Antibes: une mini-tornade sème la panique sur une plage (vidéo) 

Depuis mercredi, les Alpes-Maritimes et le Var sont placés par Météo France en vigilance orange pluie, inondation et orages. Un phénomène qui devrait prendre fin ce jeudi à 20h. Comme le mentionne l'organisme de prévisions météorologiques, ces orages, violents et parfois durables, s'accompagnent de fortes intensités pluvieuses, de chutes de grêle et de chutes de neige au-dessus de 1.000 à 1.300 mètres d'altitude.

Dans son bulletin météorologique, Météo France a mis en garde les habitants du Sud-Est expliquant que ces phénomènes climatiques pouvaient être dangereux et handicapants: bien souvent, les conditions de circulation routière sont rendues difficiles, les perturbations affectent les transports ferroviaires, la visibilité se réduit, les activités humaines sont affectées. Des vies peuvent être mises en danger tandis que les inondations et les dégâts matériels sont également possibles.  


Voir la version optimisée mobile de cet article