Pédagogie

Prélèvement à la source: comment ça marche? Des vidéos pour comprendre

La déclaration d'impôts va disparaître en 2019 au profit du prélèvement à la source. - © Philippe HUGUEN / AFP/Archives

Le gouvernement a lancé dimanche une campagne télévisée afin d'expliquer aux contribuables comment marche le prélèvement à la source de l'impôt. A quatre mois de sa mise en place, la mesure suscite encore de l'inquiétude auprès des contribuables, notamment des chefs d'entreprise.

Certains ont déjà reçu leur avis d'imposition pour les revenus 2017, le dernier avant le prélèvement à la source. Une nouvelle échéance dans le compte à rebours qui peut raviver les inquiétudes. Beaucoup se demandent encore "comment ça marche".

A quatre mois de la mise en place du système, le gouvernement semble vouloir s'assurer qu'un minimum de contribuables rencontrera des soucis. Il a donc lancé dimanche 26 une campagne d'informations via des petits spots télévisés.

Des vidéos qui se veulent très concrètes et ne se limitent donc pas à une explication générale de la mesure, mais tentent de répondre à des questions précises. "J'emploie une nounou, comment cela se passe pour mon crédit d'impôts?", "Que se passe-t-il si je pars en retraite?" font ainsi partie des thèmes retenus dans cette opération pédagogique.

Voir: Impôt à la source - les dates à connaître pour changer votre mode de prélèvement

Déjà en mars dernier, le ministère de l'économie avait dévoilé sur le site impôt.gouv une vidéo expliquant le prélèvement à la source "en 2 minutes chrono". Un "kit collecteur" a également été mis à disposition des employeurs afin de faire de la pédagogie au sein même de l'entreprise.

A partir du 1er janvier 2019, l'impôt sera collecté directement sur les salaires ou les pensions, et non plus acquitté un an après comme c'est le cas actuellement. Mais la mise en œuvre du dispositif a suscité la préoccupation de chefs d'entreprise et de syndicats, qui s'inquiètent de possibles failles ou angles morts. La France compte près de 38 millions de foyers fiscaux. Le gouvernement a déjà fait quelques concessions concernant notamment les employés de particuliers-employeurs ou les entreprises de moins de 20 salariés.

Lire aussi:

Prélèvement à la source: Darmanin cherche à rassurer les contribuables

Le prélèvement à la source reporté d'une année pour les salariés des particuliers

Philippe promet un "point" sur la mise en place du prélèvement à la source


Voir la version optimisée mobile de cet article