Embellie dans l'industrie automobile

France: hausse de 15% en juin des immatriculations de voitures neuves

La hausse des ventes de voitures neuves en juin est surtout due aux marques étrangères. - ©Frédéric Bisson/Flickr

Rebond dans l'industrie automobile française. Les ventes de voitures neuves ont augmenté de 15% au mois de juin, par rapport à juin 2014. Sur les six derniers mois, la hausse est de 6,1%.

Malgré la crise économique, les Français continuent d’acheter de nouvelles voitures. Le nombre d'immatriculations de voitures neuves a fait un bond de 15% au mois de juin par rapport au même mois de 2014, pour s'établir à 225.645, a annoncé mercredi le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA).

Il s'agit cependant de données brutes. Le mois de juin 2015 ayant compté deux jours ouvrables de plus que juin 2014 (22 jours contre 20 jours), en données corrigées la hausse n'est que de 4,5%.

Les voitures françaises ont enregistré une hausse de 12,3% (chiffres bruts) pour ce mois de juin. Le groupe PSA Peugeot Citroën a réalisé un bon score, avec une hausse des ventes de 16,4%, tandis que le groupe Renault se contentait de 8,5%.

La hausse est plus importante pour les voitures étrangères: +18,9% (chiffres bruts), tous constructeurs confondus. Parmi les marques principales, Fiat (+31,8%), Volkswagen (+26,4%), Audi (+23,1%), Toyota (+20,2%), Nissan (+19,1%) et Opel (+14,4%) ont profité de ces bons chiffres de juin.

Cette hausse de juin contrebalance la chute enregistrée en mai (moins 4%), due au nombre plus élevé de "ponts" dans le calendrier.

Sur le premier trimestre 2015, le nombre des immatriculations de voitures neuves en France est en hausse de 6,1% par rapport à l'an dernier, ajoute le CCFA, avec 1.017.500 immatriculations depuis le début de l'année. Tout en restant prudents pour le second semestre –notamment en raison de la crise grecque–, les constructeurs prévoient pour l'instant une hausse d'environ 2% sur l'ensemble de l'année 2015.

 

 

 


Voir la version optimisée mobile de cet article