Il avait 47 ans

Mort brutale de Pierre Berger, patron d'Eiffage

Pierre Berger était âgé de 47 ans. - ©Bisson/JDD/Sipa

Le patron efficace et visionnaire du groupe de BTP Eiffage, Pierre Berger, est mort dans la nuit de jeudi 22 à ce vendredi. Il aurait succombé à une crise cardiaque.

Le groupe et ses salariés ont appris la nouvelle avec stupeur. Le PDG du groupe Eiffage Pierre Berger est décédé dans la nuit de jeudi 22 à ce vendredi 23 des suites d'une crise cardiaque, a annoncé le géant du BTP ce vendredi matin par voie de communiqué. Il avait 47 ans.

"Eiffage annonce avec une grande émotion et une profonde tristesse que son président-directeur général, Pierre Berger, est décédé cette nuit", annonce ainsi le communiqué publié par le groupe. "Les premières pensées de la direction et des employés d’Eiffage vont à son épouse, à ses enfants et aux proches de Pierre Berger", ajoute le court texte. "Il a succombé à une crise cardiaque", a expliqué un porte-parole d'Eiffage cité par Le Figaro, confirmant ainsi une information avancée par la presse.

Pierre Berger avait rejoint le groupe de 70.000 collaborateurs fin 2010, comme directeur général opérationnel, puis président-directeur général à partir de 2012. Il est notamment le grand artisan de l'ouverture vers l'international du groupe et de sa professionnalisation. C'est ainsi sous son impulsion qu'Eiffage s'est doté d'un comité exécutif se réunissant toutes les semaines, ce qui n'était pas le cas sous la présidence de son prédécesseur, l'emblématique Jean-François Roverato.

L'annonce de la mort inattendue a eu pour conséquence directe la chute de l'action de l'entreprise, qui reculait de 2% vendredi matin à la cotation de Paris. Depuis l'arrivée de Pierre Berger à la tête du géant du BTP, le titre avait plus que doublé, passant de 22,90 euros à 53,69 euros (jeudi 22 au soir). Un conseil d'administration doit se tenir lundi 26, a annoncé Eiffage.

 

 


Voir la version optimisée mobile de cet article