Pollution

Corse: un poisson retrouvé avec un gobelet en plastique dans le ventre (photo)

Un pêcheur a découvert un gobelet en plastique dans le ventre d'un poisson. - ©Capture d'écran Twitter

Un pêcheur de la commune de Lucciana, en Corse, a découvert un gobelet en plastique dans le ventre d'un poisson mercredi. Sa fille a rapidement partagé la photo sur Twitter. L'image est devenue le symbole de la pollution de la mer Méditerranée.

C'est une triste découverte qu'a fait un pêcheur de Lucciana, en Corse, mercredi 5. Après une partie de pêche au large de la commune, il a découvert un poisson avec un gobelet en plastique dans l'estomac.

Sa fille a très rapidement publié la photo du poisson sur son compte Twitter. Elle a pointé du doigt "la crise des déchets" qui sévi dans la mer Méditerranée.

La publication a engendré de nombreux commentaires d'internautes alarmés et a été partagée plusieurs centaines de fois.

A voir aussi: France Nature Environnement dénonce la pollution des ferries et navires en Corse

Selon France 3 Corse, si la mer méditerranée ne représente que 1% des eaux marines de la planète, elle contient 7% de tous les micro-plastiques. Le plastique représente d'ailleurs 95% des déchets retrouvés sur les plages et en surface de la mer Méditerranée.

La surconsommation d'objets, souvent jetables, en matière plastique est pointée du doigt. La trop faible part de recyclage des déchets est aussi en cause. Selon l'organisation WWF et une étude publiée en juin dernier, la pollution de plus en plus présente au large de l'Ile de Beauté est aussi fortement accentuée par le tourisme.

Et si les touristes se délectent des plages magnifiques qu'offrent les côtes méditerranéennes, ils ne sont pas toujours très respectueux de l'environnement. "Ces déchets proviennent principalement de Turquie et d’Espagne, suivis par l’Italie, l’Égypte et la France", indiquait par ailleurs WWF.

A lire aussi:

La canicule en Europe : incendies, pollution et horloge cassée

Trump assouplit les normes anti-pollution des voitures, colère de la Californie

Qualité de l'air: les masques antipollution sont-ils inutiles?


Voir la version optimisée mobile de cet article