♫♫"Il faut que tu respires"♫♫

Qualité de l'air: une nouvelle carte interactive indique l'état de pollution atmosphérique en Europe

La pollution atmosphérique tue des milliers de personnes chaque année. L'AEE incite les pays à faire preuve de transparence sur la qualité de l'air pour informer les citoyens européens. - © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives

L'Agence européenne pour l'environnement a mis en ligne ce jeudi une nouvelle carte interactive sur la pollution atmosphérique en Europe. L'outil rassemble toutes les données permettant à tout un chacun de consulter la qualité de l'air dans la ville où il vit.

En Europe, la pollution atmosphérique n'est pas encore catastrophique comme au Pakistan ou en Inde, mais la qualité de l'air qui se détériore commence à devenir préoccupante. Pour provoquer une prise de conscience générale sur la situation, l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) et la Commission européenne ont mis en ligne ce jeudi 16 une carte interactive qui récoltent toutes les données de 2.000 stations de mesures de la qualité de l'air, heure par heure, et à travers toute l'Europe (même si certaines pays comme la Grèce et l'Italie sont encore réticents à ce sujet).

Lire aussi: Au Pakistan, la pluie chasse le smog, mais la pollution de l'air reste inquiétante

Le principe de la carte est simple. Cela fonctionne par code couleur: de bleu clair pour une "bonne" qualité de l'air, à rouge et rouge foncé pour "pauvre" et "très pauvre". Cinq polluants sont analysés pour attribuer la petite pastille colorée: l'ozone, le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre, les particules PM10 et les particules fines PM2,5. 

carte_interactive.jpg

Ce contenu n'est pas compatible AMP. Cliquez-ici pour accéder au site mobile

©Capture d'écran AAE - L'Italie, la Grèce ou encore la Turquie sont en gris car ces pays ne transmettent pas encore leurs données à l'AEE.

Découvrez ici: la carte interactive de l'Agence européenne pour l'environnement sur la qualité de l'air

Chaque utilisateur peut aussi entrer la ville dans laquelle il se trouve en haut à gauche dans la barre de recherche. Et accéder aux données récoltées sur les dernières 45 heures. Attention toutefois, les villages un peu reculés n'ont pas forcément de données.

"La pollution de l'air est un tueur invisible, l'indice sur la qualité de l'air est donc nécessaire pour informer les citoyens européens sur l'état de l'air qu'ils respirent", a expliqué le commissaire européen à l'Environnement Karmenu Vella dans un communiqué de presse.

Lire aussi: Pollution de l'air: plus de 500.000 morts par an en Europe, la France mauvais élève

Chaque année, la pollution de l'air tue de milliers de personnes à travers l'Europe. D'où la nécessité de prendre rapidement conscience du problème. En octobre, l'AEE avait déjà alarmé sur le sujet, en expliquant que la médiocre qualité de l'air tuait 520.400 habitants dans les 41 pays du continent européen. 


Voir la version optimisée mobile de cet article