Héroïne

Avion Southwest: le calme impressionnant de la pilote lors de l'explosion du moteur (vidéo)

La pilote de l'avion Southwest Airlines dont le moteur a explosé a fait preuve d'un calme impressionnant. - © DOMINICK REUTER / AFP

Mardi, une femme est morte lors de la défaillance du moteur d'un Boeing de la compagnie Southwest Airlines. L'enregistrement de l'appel d'urgence de la pilote d'avion a révélé son calme impressionnant. Elle a réussi à poser l'appareil qui transportait 149 personnes.

Alors que le Boeing 737 de la compagnie Southwest Airlines était parti de New York pour rejoindre Dallas mardi 17, l'un des moteurs a subi une défaillance. Il a explosé, brisant un hublot et aspirant une passagère qui est décédée par la suite.

A près de 10.000 mètres d'altitude et malgré le drame qui était en train de se dérouler, la pilote de l'avion a fait preuve d'un calme olympien. La chaine NBC a dévoilé l'enregistrement de sa communication avec les aiguilleurs du ciel à terre.

A voir aussi: Un mort après une défaillance de moteur sur un vol New York-Dallas

Les raisons de ce terrible accident ne sont pas encore connues et la BEA (Bureau d'enquête et d'analyses) devrait faire intervenir des experts pour étudier l'avion. Tammie Jo Shults, la pilote de l'appareil, a cependant réussi à faire atterrir l'avion en urgence et à sauver les quelque 149 autres passagers qui se trouvaient à bord.

Cette ancienne pilote de chasse à aussi réussi à calmer les occupant de l'engin. Ceux-ci étaient en effet paniqués: une femme de 43 ans venait de se faire aspirer par le trou du hublot et l'avion avait brusquement perdu en altitude, aussi les masques à oxygène étaient tombés devant eux.

"Vol Southwest 1380, nous n’avons qu’un seul moteur (…). Une partie de l’appareil manque, nous allons devoir ralentir", a très calmement expliqué la pilote à des agents d'une tour de contrôle.

"Nous avons des blessés (…). Ils disent qu’il y a un trou et que quelqu’un est passé à travers", a poursuivi la quinquagénaire qui a refusé toute demande d'interview aux médias américains.

Ce calme viendrait de son ancien métier au sein de la Marine américaine. toujours est-il qu'elle est devenue une héroïne et sur les réseaux sociaux, de nombreuses publications lui rendent hommage. "Elle a des nerfs d’acier, je vais lui envoyer une carte de Noël, elle a été extraordinaire", a déclaré l'un des passagers.


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr