Grosse frayeur

Landes: il crie "Allah Akbar" à bord d'un TGV et insulte les voyageurs

Un homme a provoqué la panique à bord d'un TGV Tarbes-Paris en menaçant les voyageurs et en criant "Allah Akbar". - © Ludovic MARIN / AFP/Archives

Un jeune homme d'une vingtaine d'années a provoqué un mouvement de panique dans un TGV Tarbes-Paris ce mercredi, en se mettant à insulter des voyageurs et en criant "Allah Akbar". Il n'était pas armé et a été interpellé rapidement.

Un homme qui insultait les passagers d'un TGV et qui criait "Allah Akbar" a été interpellé ce mercredi 12 en gare de Morcenx, dans les Landes, après avoir semé la panique à bord d'un train reliant Tarbes à Paris.

Il était menaçant mais n'était pas armé, et courrait dans tout le train quand des passagers lui ont sauté dessus pour le maîtriser.

L'individu, âgé d'une vingtaine d'années, a pu être interpellé sans trop de difficultés par les forces de l'ordre avant d'être hospitalisé sur Mont-de-Marsan.

La gendarmerie a précisé dans un communiqué de presse qu'il devrait être rapidement interné en hôpital psychiatrique "vu son état psychologique".

Lire aussi: Rhône - armé d'un tournevis, il menace des passants au cri d'Allah Akbar

Aucun passager du train n'a été blessé. Par sécurité, tous les bagages ont été fouillés et examinés par un chien renifleur de la brigade cynophile. Aucun explosif n'a été retrouvé.

L'incident s'est produit vers 11h du matin. Le TGV en question a été immobilisé en gare environ une heure et demi, et le trafic sur cette ligne s'est donc retrouvé légèrement perturbé. A la mi-journée tout le monde a pu repartir dans le calme pour rejoindre la capitale.

Et aussi:

Grisolles: une forcenée en burqa saccage un centre de loisirs au cri d'"Allah Akbar"

Tours: couteau à la main et hurlant "Allah Akbar" aux policiers, un homme arrêté

"Il a dit +Allah Akbar+ tout doucement, c'était glaçant": quart d'heure de terreur au cœur de Paris


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr