Russie

Le pédophile récidiviste viole et démembre un enfant

Le suspect, pédophile récidiviste, a été condamné à la prison à vie. - © LOIC VENANCE / AFP/Archives

Un Russe de 35 ans a été condamné à la prison à vie pour avoir violé, étranglé et démembré un petit garçon de dix ans à Saint-Pétersbourg. Il avait déjà été condamné à de la prison à deux reprises pour meurtre et viol sur mineur.

Il a avoué les faits et devrait passer le reste de sa vie en prison. Aleksandr Georgievsky a été condamné à de la prison à vie la semaine passée à Saint-Pétersbourg, en Russie, a révélé le Daily Mail samedi 8.

Tout a débuté en octobre 2017, le jeune Ruslan Korolev âgé de dix ans était porté disparu. Très rapidement, la police avait commencé à retrouver des bouts de son corps à différents endroit de Saint-Pétersbourg et ses environs.

En décembre suivant, les forces de l'ordre ont arrêté le trentenaire Aleksandr Georgievsky grâce à des images prises par des caméras de vidéosurveillance.

A voir aussi: Pédophile récidiviste, l'animateur accusé de 2 viols et 13 agressions sexuelles

Arrêté, le suspect a reconnu les faits et a indiqué aux forces de l'ordre les endroits où ils avait dissimulé le reste du corps de sa jeune victime.

Ruslan Korolev a été attiré par le trentenaire alors qu'il se trouvait aux abords de la gare de Saint-Pétersbourg. Ce lieu était le terrain de jeu favori de l'enfant qui s'amusait à sauter sur le toit des trains.

Aleksandr Georgievsky a attiré l'enfant avec des bonbons et l'a amené jusqu'à chez lui. Mais une fois au domicile du pédophile, le petit garçon a pris peur et a tenté de résister au trentenaire. Aleksandr Georgievsky a finalement réussi à violer l'enfant avant de l'étrangler à mort et de le démembrer.

La semaine passée il a donc été reconnu coupable de viol sur mineur et d'assassinat pour des motifs sexuels. Ce n'est pas la première fois qu'Aleksandr Georgievsky est condamné. Lorsqu'il avait 17 ans, il avait écopé de trois ans de prison pour viol avec violence sur mineur.

Il avait ensuite passé huit ans en détention pour meurtre, à l'âge de 22 ans. Malgré sa demande de ne pas être condamné à vie, le juge a tranché au vu des antécédents du suspect.

Evgenia, Ulyana et Artyom, la mère et les deux jeunes frères et sœurs de la victime, sont quant à eux encore sous le choc de sa brutale disparition.

"Ulyana avait beaucoup pleuré quand il avait disparu et que la police le recherchait. Quand je lui ai dit qu’il était mort, elle m’a simplement serré dans les bras et m’a dit que son frère était désormais une étoile dans le ciel…", a témoigné la mère de famille.

A lire aussi:

Le père accusé de violer son fils et de le livrer à des pédophiles

Baisers sur le sexe de jeunes garçons et vidéos pédophiles, prison ferme

Essonne: un pédophile arrêté après avoir drogué et agressé un enfant


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr