Enquête

Montauban: un collégien arrêté pour allégeance à l'Etat islamique

La DGSI a procédé à l'arrestation avec l'appui du Raid. - © Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives

Une jeune adolescent, scolarisé dans un collège de Montauban, a été arrêté ce mardi matin dans le cadre d'une enquête pour terrorisme. Un autre homme a été appréhendé dans la même affaire.

Deux personnes ont été arrêtées ce mardi 11 à l'aube, l'une dans la région de Montauban (Tarn-et-Garonne) l'autre à Béziers dans l'Hérault, au cours d'une enquête pour association de malfaiteur dans le cadre d'une entreprise terroriste.

Le plus jeune des deux est un adolescent scolarisé en classe de 3e détaille La Dépêche du Midi. Il est soupçonné d'avoir prêté allégeance à Daech.

Selon les éléments dévoilés dans les médias, le jeune garçon est de nationalité russe et d'origine tchétchène. Il s'est filmé habillé en combattant de l'Etat islamique et aurait clamé sur les images de la vidéo son désir de rejoindre l'organisation terroriste. Il a été appréhendé dès 6h du matin à son domicile de Montauban par les hommes de la DGSI venus de Paris et des agents du Raid.

Voir aussi: Exclu- Syrie: les djihadistes français d'Omar Omsen concurrencent l'Etat islamique

L'arrestation s'est doublée d'une perquisition pendant une heure, lors de laquelle le matériel informatique du jeune garçon a été saisi. Le suspect, placé en garde à vue, est scolarisé au collège Ingres de la préfecture du Tarn-et-Garonne. Ses parents, eux, n'ont pas été interpellés mais ont été entendus au commissariat de Toulouse.

Le second suspect interpellé est également d'origine tchétchène et aurait exprimé sur les réseaux son désir de se rallier à Daech, mais aucun autre détail n'est connu sur son profil. Son domicile a également été perquisitionné.

Lire aussi:

Christine Rivière, dite "Mamie djihad", partie rejoindre l'Etat islamique par amour pour son fils

Irak: le retour en force de l'Etat islamique


Voir la version optimisée mobile de cet article