Pas de souvenirs

Perpignan: amnésique, Marie lance un appel pour retrouver son identité

Elle a été hospitalisée en février dernier après avoir été retrouvée inanimée dans la rue. - © BORIS HORVAT / AFP/Archives

Une retraitée a été retrouvée inanimée et couverte de bleus dans les rues de Perpignan en février dernier. Mais elle a complètement oublié sa vie d'avant, jusqu'à son nom. Pour combattre cette violente amnésie, la septuagénaire a lancé un appel à témoin dimanche pour tenter de retrouver des proches.

Depuis sept mois, elle n'arrive pas à se rappeler sa vie d'avant. Celle qui se fait dorénavant appeler Marie Bonheur a été retrouvée inanimée dans une rue de Perpignan en février dernier. Elle était alors couverte de bleus et a été transportée à l'hôpital.

Malgré les soins qu'elle a reçu, la septuagénaire n'a toujours pas retrouvé la mémoire. Cette amnésie prolongée l'a poussée à lancer un appel pour retrouver des proches.

Dimanche 9 au micro de France Bleu Roussillon, la retraitée a donc lancé un appel pour retrouver "des gens qui (la) connaissent", il y en a "forcément" selon elle.

A voir aussi: Seine-Saint Denis - un policier amnésique après une violente agression, un suspect arrêté

"Je me suis retrouvée devant le problème suivant : qui suis-je ? J'étais dans une espèce de brouillard", a-t-elle expliqué lorsqu'elle s'est rappelée de son réveil aux urgences. Sauf que se brouillard est toujours présent, sept mois après.

"Je suis comme un chien perdu sans collier", a-t-elle regretté. La retraitée vit aujourd'hui dans une unité médicale. Sans sa vraie identité, elle ne peut avoir ni papiers ni argent. Ainsi, elle "n'a pas de couverture sociale, elle a besoin de refaire ses lunettes, elle ne peut pas. Elle n'a pas non plus accès à l'aide juridictionnelle", a détaillé Xavière Lethuillier, mandataire judiciaire à la protection des majeure.

Retrouver des gens qui la connaissaient est donc la seule solution pour Marie Bonheur de retrouver une vie normale et indépendante. Elle ne fait pourtant pas cette démarche sans appréhension: "j'ai vécu quelque chose de traumatisant et j'ai dû mettre des barrières. J'ai peur de retomber sur les images de ce que j'ai subi. Je me demande s'il est possible de reprendre ma vie... Est-ce que je vais y arriver?".

Toutes les personnes susceptibles de connaitre la septuagénaire sont invitées à envoyer un mail à appel.temoin.marie@gmail.com ou à téléphoner au 06.38.13.77.37.

A lire aussi:

Amnésie fiscale et conflits d'intérêts: Thierry Solère mis en cause par "Le Canard enchaîné"

La plupart des Français victimes "d'amnésie numérique"

Maëlys: ils veulent appeler une étoile du nom de la victime de Nordahl Lelandais


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr