Inoffensif ou presque

Un requin de six mètres pêché au large de Marseille (vidéo)

Le requin-renard a été libéré par le pêcheur (illustration). - ©Wikimedia Commons

Un homme venu pêcher le thon, lundi au large de Marseille, a à la place ferré un requin-renard. Il a pu filmer sa rencontre avec le squale de six mètres avant de le libérer. S'il ne chasse que les petits poissons, l'animal peut être dangereux.

Un requin de six mètres a été pêché en Mer Méditerranée lundi 30. Le squale a tout de suite été libéré par le pêcheur et pu regagner les profondeurs.

Pas d'inquiétude à avoir pour les baigneurs cet été, même si la bête se trouvait au large du Frioul, près de Marseille. En effet, il s'agissait d'un requin-renard. Une espèce reconnaissable à sa très longue nageoire caudale et très commune. Si son aspect et sa taille peuvent inquiéter, il est loin d'être un prédateur pour les baigneurs avec ses dents de quelques millimètres, leur préférant nettement les sardines.

C'est justement l'appât qu'utilisait Nacer, le pêcheur, pour attirer les thons. Mais c'est donc cette imposante femelle qui a mordu à l'hameçon. "Dès que le moulinet s'est activé, j'ai vu que ça n'était pas un poisson. Il était tellement lourd que pour le remonter, j'ai été obligé d'enclencher une vitesse à mon bateau. La canne à pêche - supposée incassable - a volé en éclats, et j'ai bataillé pour le ramener le plus possible", a-t-il raconté à La Provence.

Voir: Elle veut prendre une photo avec des requins, l'instagrameuse se fait mordre (photo)

Il explique avoir voulu rapprocher la bête afin de couper le filin le plus court possible pour ne pas "condamner" le squale. Une rencontre brève, intense et inoubliable qu'il a immortalisé en vidéo.

A noter que si le requin-renard n'est pas un prédateur pour l'homme, il vaut tout de même mieux le laisser tranquille. Il utilise en effet son imposante queue pour assommer ses proies en battant l'eau avec une force qui peut représenter un danger pour un nageur ou une embarcation.

La meilleure chose à faire en cas de rencontre avec un requin en Méditerranée est donc de garder ses distances puis de prévenir le Groupement phocéen d'étude des requins (GPER). Dans ces eaux, seul le grand requin blanc -présent mais extrêmement rare près des côtes- s'attaque à l'homme. Mais elles abritent d'autres espèces imposantes qui ne doivent pas être approchées.

Lire aussi:

Requins retrouvés morts: la mairie va déposer plainte

Brésil: il meurt le pénis et le fémur arrachés par un requin


Voir la version optimisée mobile de cet article