Drame

Une policière croit rentrer chez elle et abat son voisin noir par erreur

Une policière blanche de 30 ans a tué un jeune Américain noir de 26 ans jeudi dernier: elle lui a tiré dessus pensant qu'il était chez elle. - © Spencer Platt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives

Une policière blanche a abattu un jeune homme noir jeudi dernier à Dallas (Etats-Unis). Elle croyait rentrer chez elle et l'a confondu avec un voleur. Mais elle s'est trompée d'appartement et a donc tué un voisin innocent.

Un jeune Américain noir de 26 ans a été abattu dans son appartement à Dallas (Etats-Unis), jeudi 6 septembre, par une policière blanche qui a commis une terrible erreur.

Amber Guyger, une jeune femme de 30 ans, rentrait chez elle après son service ce soir-là. Mais elle s'est trompée d'étage. Quand elle a aperçu la porte de l'appartement, qu'elle croyait être le sien, entrouverte, elle a averti l'individu qu'elle voyait à l'intérieur puis a fait feu à deux reprises.

Il était tard et il faisait sombre. En allumant la lumière, elle s'est rendu compte qu'il s'agissait de son voisin du dessus. C'est en tout cas la version qu'elle a donnée après son arrestation.

Une balle a atteint le jeune homme, qui s'appelait Botham Jean, au niveau du thorax.

Selon CBS News, un témoin assure l'avoir entendu crier "oh mon dieu, pourquoi vous m'avez fait ça?" avant qu'il ne succombe à ses blessures.

Lire aussi: procès sous tension à Chicago d'un policier blanc qui a tué un jeune noir

Depuis moins d'une semaine, les parents de la victime se battent pour obtenir justice.

Amber Guyger a été mise en examen pour homicide involontaire mais a finalement été relâchée dimanche 9 au soir, après avoir payé une caution de 300.000 dollars (environ 260.000 euros).

Elle devrait donc rester libre en l'attente de son procès. Mais l'affaire doit prochainement passer dans les mains d'un grand jury et la qualification des faits pourrait être changée.

La jeune femme peut s'attendre à être finalement poursuivie pour meurtre.

Et aussi:

Suspecté car noir, nouveau scandale de racisme dans la police américaine

USA: 15 ans de prison pour un policier blanc coupable du meurtre d'un jeune noir désarmé

Il enferme un bébé pour aller boire et se plaint de l'intervention policière


Voir la version optimisée mobile de cet article