Vigilance

Alerte à la listeria sur des légumes hongrois

Plusieurs produits vendus dans des grandes surfaces en France ont été rappelés par les distributeurs. - © DENIS CHARLET / AFP/Archives

Plusieurs produits vendus dans des grandes surfaces en France ont été rappelés par les distributeurs. Cela fait suite d’une alerte sur une possible contamination à la listeria de marchandises de l’entreprise Greenyard fabriquées en Hongrie.

Alors que la commission parlementaire en charge d'enquêter sur le scandale Lactalis, dont de nombreux produits on été contaminés par la listeria, rend ses conclusions, un vaste rappel de produits alimentaires est en cours suite à une contamination de légumes hongrois par cette maladie.

L'entreprise belge Greenyard, producteur de fruits et légumes frais et préparés, a été sommé par l'autorité hongroise chargée de la sécurité alimentaire de procéder au retrait et au rappel des légumes surgelés – notamment du maïs – fabriqués entre le 13 août 2016 et le 20 juin dernier, après la découverte d'une souche de listeria dans une de ses usines en Hongrie. 

Lire aussi - Après l'affaire Lactalis, la commission d'enquête réclame un meilleur contrôle des industriels

Ce mercredi 18, aucun cas de contamination n'avait été détecté en France mais les distributeurs prennent leurs précautions en effectuant un vaste rappel de produits possiblement concernés:

- Lidl a annoncé le retrait en magasin et le rappel auprès des consommateurs de légumes vapeur de marque Freshona.

- Carrefour rappelle ses poêlées surgelées vendues sous sa propre marque (chili con carne boulettes de bœuf et poêlée de riz au poulet et champignons).

- Auchan rappelle de ses salades de riz niçoises, salades camarguaises et salades landaises de marque L’Assiette d’Antoine.

- Leader Price rappelle de son mélange mexicain.

- L’industriel D’Aucy rappelle, de son côté, ses surgelés poêlée villageoise, mélange caraïbe et mélange mexicain.

- Intermarché rappelle son riz niçois ainsi que le taboulé au poulet Claude Léger.

-  La marque Pinguin rappelle ses petits pois très fins.

Le site 60 millions de consommateurs met à jour régulièrement sur son site la liste précise des produits concernés (cliquez ICI).

A noter que la listeria peut provoquer une listériose, une maladie qui provoque environ 4 à 5 cas par million d’habitants par an en France. 

Selon le ministère de l'Agriculture (source), l’ingestion de cette bactérie, qui résiste au froid et colonise de nombreux milieux (terre, végétaux, animaux, eau, etc.), n’entraîne pas forcément la listériose. Il faut ainsi "en consommer une dose élevée pour risquer d’être malade". Pour l'éviter, certaines précautions sont à prendre. Il est ainsi fortement recommandé de respecter la date limite de consommation, de consommer rapidement les produits après ouverture ou encore de conserver les aliments crus séparément des autres dans le réfrigérateur afin d'éviter leur contamination.

Lire :

Listeria: du fromage contaminé servi à des écoliers à Nantes

Lactalis: les pistes de la commission parlementaire pour éviter une nouvelle affaire

Lactalis: l'usine de Craon réautorisée à produire du lait infantile, Foodwatch "choquée"


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr