"Une nouvelle chance"

Atrocement défigurée après avoir tenté de suicider avec un fusil, elle subit une greffe de visage

Elle est la huitième personne à à subir une greffe de visage aux Etats-Unis. - © PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives

Deux ans après avoir tenté de suicider avec un fusil, une jeune américaine de 22 ans a subi une greffe du visage en mai 2017. Elle est ainsi devenue la plus jeune patiente à avoir bénéficié d'une telle opération.

Après avoir tenté de se suicider avec un fusil, Katie a aujourd'hui un nouveau visage. La jeune américaine de 22 ans a été opérée d'une greffe du visage en 2017, soit deux ans après s'être tirée une balle dans le menton.

Katie Stubblefield est devenue la plus jeune patiente à avoir bénéficié d'une telle greffe. Son frère l'avait retrouvée inanimée dans la salle de bain de leur domicile après qu'elle se soit tiré une balle dans la tête le 25 mars 2014.

"Le visage de ma sœur avait disparu", s'est souvenu son frère Robert qui a immédiatement prévenu les secours.

A voir aussi: Carmat - un patient greffé a finalement reçu un "vrai" cœur

Par miracle, la jeune fille avait pu être sauvée et les médecins de l'hôpital de Memphis, dans le Tennessee, lui avaient "stabilisé sa mâchoire et ses pommettes et ont refermé ses paupières pour permettre  à ses cornées endommagées de guérir". Le crâne de la jeune femme avait en outre été ouvert.

Elle avait commis ce geste désespéré après avoir été quittée par son petit ami de l'époque. Aujourd'hui consciente d'avoir "une seconde chance", Katy Stubblefield a accordé un long interview à National Geographic.

Elle y a évoqué son nouveau visage, celui d'une mère de famille morte à la suite d'une overdose, Adrea Schneider. Mais aussi la longue opération qu'elle a dû subir, qui a duré 31 heures et nécessité une imprimante 3D pour créer un moule de son visage, à partir de celui de sa sœur aînée.

Aujourd'hui, après des heures et des heures de rééducation, le visage de sa donneuse est aujourd'hui presque le sien et elle est devenue la 8ème personne à recevoir ce genre de greffe aux Etats-Unis. Les photos de la jeune femme avant et après son opération sont disponibles ici.

Désormais Katie Stubblefield espère reprendre ses études et aimerait aider les personnes ayant elles aussi tenté de se suicider.

A lire aussi;

Médecine: en 2017, plus de 6.000 personnes ont bénéficié d'une greffe

Première greffe complète du pénis et du scrotum (mais pas des testicules) réussie aux Etats-Unis

Greffe du visage: un patient se fait à nouveau opérer après un rejet


Voir la version optimisée mobile de cet article