Cul-de-sac

Pendant 4 ans, ils tentent de concevoir un enfant par voie anale

Un couple de jeunes mariés, qui souhaitait fonder une famille, a tenté pendant quatre ans de concevoir un enfant uniquement par voie anale. - © PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives

Un couple de Chinois, ne parvenant pas à concevoir un enfant alors quatre ans de rapports sexuels réguliers, a récemment consulté un médecin spécialiste en infertilité. Ce dernier s'est rendu compte que sa patiente était vierge… puisqu'elle n'avait en réalité fait l'amour avec son conjoint que par voie anale pendant tout ce temps.

Comment on fait les bébés? C'est la grande question que tous les parents du monde craignent entendre de la bouche de leurs enfants, par peur devoir donner des explications gênantes. Eux, n'ont jamais dû chercher la réponse…

Un couple de Chinois, des jeunes mariés, ont récemment consulté un médecin spécialiste en fertilité. Pendant quatre ans, ils ont essayé de concevoir un enfant. Sans succès. Et pour cause… ils n'utilisaient pas la bonne voie.

Le docteur Liu Hongmei, qui a reçu ces amoureux en consultation, s'est vite rendu compte d'où venait le problème en examinant la jeune femme, qui était en réalité toujours vierge.

En effet, pendant quatre ans, ce couple n'a fait que pratiquer des rapports sexuels anaux, sans jamais essayer la voie vaginale, et sans jamais, aussi, se douter qu'ils étaient complètement à côté de la plaque.

Lire aussi: sexe - découvrez la saison et l'heure idéale pour tomber enceinte

Heureusement, tout est bien qui finit bien puisqu'après une leçon d'anatomie, et une explication très claire du gynécologue (il leur a même donné un petit manuel schématisé), la jeune femme est tombée enceinte quelques semaines plus tard.

Très reconnaissant, le jeune couple a envoyé un présent au médecin pour le remercier: une poule et des œufs.

Cette histoire, bien qu'elle prête à sourire, souligne l'immense tabou qui persiste en Chine autour de l'éducation sexuelle.

Et aussi:

Sexe: des scientifiques l'assurent, il n'y a pas de taille "normale" de la vulve

Egalité des sexes: encore du boulot en matière de parentalité

Près d'un Français sur deux préfère son portable au sexe ou à l'alcool


Voir la version optimisée mobile de cet article