On a un problème

NASA: explosion au décollage de la fusée Antares

La fusée Antares a explosé juste après le décolage. - ©Reuters

Une fusée de la NASA a explosé quelques secondes après le décollage aux Etats-Unis dans la nuit de mardi à mercredi. Elle ne transportait aucun passager et l'accident n'a pas fait de victime.

Une immense explosion et un coup dur pour la NASA, l'agence spatiale américaine. Dans la nuit de mardi à mercredi, une fusée Antares a explosé quelques instants après son décolage du centre spatial de Wallops en Virginie (côte est des Etats-Unis). L'engin n'était heureseument pas habité et l'accident n'a fait aucune victime.

La fusée transportait le vaisseau spatial non-habité Cygnus vers la station spatiale internationale (ISS). Elle avait quitté le sol depuis une dizaine de secondes lorsqu'une explosion s'est produite à sa base, pour des raisons encore inconnues. L'engin s'est effondré sur son pas de tir, provoquant une boule de feu encore plus importante.

La capsule Cygnus transportée par le lanceur devait livrer 2,2 tonnes de nourriture ainsi que du matériel scientifique à l'ISS. Son lancement avait déjà été retardé de 24 heures en raison de la présence d'un navire à proximité et des risques de chute de la fusée.

Ce vol était sous-traité par Orbital Sciences, une société privée à laquelle la NASA fait appel pour réduire ses coûts. Au-delà de la perte matérielle et financière, cette explosion met l'agence spatiale américaine en mauvaise posture car elle est très dépendante d'Orbital Sciences et de son concurrent SpaceX dont dépend le programme de la station spatiale. La NASA éspérait grâce à eux s'affranchir des vaisseaux russes Soyouz utilisés pour le transport des astronautes. La NASA a déclaré "travailler avec Orbital pour recueillir toutes les données sur l'échec de la mission".

 

 


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr