2016 NF23

Un astéroïde "potentiellement dangereux" va frôler la Terre mercredi

A l'échelle de l'espace, l'astéroïde 2016 NF23 va frôler la Terre. - © Handout / European Southern Observatory/AFP

La NASA surveille actuellement l'astéroïde 2016 NF23 qui passera mercredi à environ 5 millions de kilomètres de la Terre. L'objet d'une taille comparable à celle de la pyramide de Kheops entre dans la catégorie des "potentiellement dangereux", même s'il n'y a pas de réelle inquiétude à avoir.

Ce n'est pas la première fois qu'un astéroïde passe si près de la Terre, mais il entre tout de même dans la catégorie des "potentiellement dangereux" selon la NASA.

Mercredi 29 vers 2h du matin, 2016 NF23 (baptisé ainsi en référence à son année de découverte) va passer à environ cinq millions de kilomètres de notre planète à environ 30.000 km/h. Ce qui peut paraître énorme mais relève du grain de poussière à l'échelle de l'espace. Sur les schémas du système solaire publiés par la NASA (source), l'astéroïde et la Terre pouvaient déjà à peine être différenciées, deux jours avant leur rencontre.

Ce bolide fait selon les estimations de l'agence spatiale américaine entre 70 mètres et 160 mètres de diamètre. Soit une taille comparable à celle de la pyramide de Kheops et qui, conjuguée à sa trajectoire, fait de 2016 NF23 un objet "potentiellement dangereux" selon les critères de la NASA.

Voir: Didymos: la Nasa va lancer en 2022 une opération de déviation d'un astéroïde de 170m de diamètre

L'agence qui observe plusieurs milliers de ces objets dans le ciel porte en effet une attention particulière à tous ceux qui sont susceptibles de passer à moins de 8 millions de kilomètres de la Terre.

On ne peut d'ailleurs pas ici parler d'astéroïde capable de provoquer la fin du monde. A titre de comparaison, celui qui a mis fin au règne des dinosaures était large d'au moins une dizaine de kilomètres. Il est cependant toujours difficile d'estimer avec précision le potentiel destructeur d'un bolide, puisque sa vitesse, sa composition et son angle d'approche sont également déterminants.

Ainsi, la prochaine menace importante, sans être apocalyptique, pourrait venir de  Bennu. Un caillou de 500 mètres de diamètre qui se promène dans notre système solaire sur une orbite qui se situe la plupart du temps entre celles de Mars et de la Terre, mais qui se rapproche régulièrement. Il n'ya cependant pas de crainte à avoir avant...2175.

Lire aussi:

Espace: la sonde Osiris est partie rejoindre l'astéroïde Bennu

Découverte d'un astéroïde expulsé loin de sa région natale


Voir la version optimisée mobile de cet article