Trafic interrompu

Essonne: à cause de la pluie un RER B déraille, sept blessés (photos)

C'est un glissement de terrain qui a provoqué le déraillement du RER B ce mardi selon la ministre des Transports. - © Geoffroy Van der Hasselt / AFP/Archives

Le trafic est interrompu sur la ligne B du RER ce mardi matin. L'un des trains a en effet déraillé entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Orsay. Selon la ministre des Transports, c'est un glissement de terrain qui est à l'origine de l'accident qui a fait sept blessés.

Un RER B a déraillé ce mardi 12 au matin vers 5h. Le trafic est donc interrompu. C'est un glissement de terrain due aux pluies diluviennes qui aurait causé cet accident qui a fait sept blessés selon la ministre des Transports Elisabeth Borne.

"La résolution de l'incident nécessite une intervention importante, nos équipes sont à pied d’œuvre sur le terrain. Actuellement le trafic reste interrompu entre Orsay-Ville et Saint-Rémy-lès-Chevreuse", a très rapidement indiqué la SNCF sur la compte Twitter du RER B.

Aux alentours de 7h, un service de bus de substitution était annoncé. Il a finalement été mis en place entre Orsay ville et Courcelle-sur-Yvette.

A voir aussi: Grève à la SNCF - trois TGV et Transilien sur cinq, un TER sur deux mardi

Certains internautes n'ont pas hésité à dévoiler des photos du train en partie couché sur la voie sur les réseaux sociaux, Twitter notamment.

Cet incident, qui a provoqué la chute de trois voitures de la rame qui se sont retrouvées couchées sur le sol, dû à l'affaissement d'un talus s'ajoute à la grève SNCF.

En effet ce mardi marque le début d'un nouvel épisode de la grève perlée des cheminots, qui protestent contre la réforme de la SNCF et craignent une ouverture à la concurrence.

Le RER B était d'ailleurs impacté par ce mouvement social puisqu'entre Gare du Nord et l'aéroport Charles de Gaulle / Mitry-Claye, seulement un train sur deux circulait.

En outre, d'autres lignes sont perturbées à cause des intempéries qui sévissent ce mardi en Ile-de-France. Ainsi le RER A est perturbé à causes "des conditions climatiques" difficiles. Le métro aussi est touché: sur tout le réseau, des infiltrations d'eau créent des pannes de signalisation. Pour le métro le trafic devrait revenir à la normale dès 9h.


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr