Les usagers bloqués

Grève SNCF: les usagers se ruent sur les trains, les images de la cohue (vidéos)

Lors du premier jour de grève des cheminots de la SNCF, de nombreuses personnes ont décidé, malgré l'interdiction, de traverser les voies. - ©Ludovic Marin/AFP

Au premier jour de la grève des cheminots de la SNCF, mardi, des dizaines de milliers d'usagers se sont retrouvés bloqués sur les quais en attendant de monter dans un train. A Paris, la gare de Lyon a été le théâtre de scènes incroyables en ce "mardi noir".

Les images sont impressionnantes. Au premier jour de la grève des cheminots de la SNCF, mardi 3, des dizaines de milliers d'usagers se sont retrouvés bloqués et ont dû prendre leur mal en patience pour se déplacer. A Paris par exemple, la gare de Lyon a été le théâtre de scènes incroyables en ce "mardi noir". En effet, pour éviter de manquer l'un des rares trains en circulation, de nombreuses personnes ont décidé, malgré l'interdiction, de traverser les voies, des images immortalisées et diffusées sur le site de LCI.

Encore plus surréaliste: certains sont passés par la fenêtre des trains pour éviter la cohue devant les portes, selon plusieurs vidéos postées sur les réseaux sociaux. Des usagers ont même fait passer leur bébé par cet endroit, un comportement jugé "irresponsable" par certains internautes qui n'ont pas hésité à le signaler.

D'après les informations rapportées par la compagnie ferroviaire,  le taux de grévistes était de 33,9% en milieu de matinée. Un pourcentage légèrement supérieur à celui de ce mercredi 4. Pour la deuxième journée de grève à la SNCF, la participation était en baisse avec un taux de grévistes établi à 29,7% "en milieu de matinée" a fait savoir la SNCF dans un communiqué. 

Lire aussi - Grève SNCF: Jean-Luc Mélenchon dénonce le "travail de merde" des médias

Entamée depuis le 3 avril pour protester contre la réforme de la SNCF lancée par le gouvernement, cette grève risque encore d'occasionner d'importantes perturbations sur les réseaux Transilien et RER.  A noter qu'elle s'étalera sur 36 jours, une période comprenant les vacances de printemps et les différents ponts du mois de mai. Elle concernera les 8, 9, 13, 14, 18, 19, 23, 24, 28 et 29 avril. Puis les 3, 4, 8, 9, 13, 14, 18, 19, 23, 24, 28 et 29 mai. Et enfin les 2, 3, 7, 8, 12, 13, 17, 18, 22, 23, 27 et 28 juin.


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr