Passage en revue

Compte Twitter bloqué? Abonnés en baisse? Le réseau social continue sa purge

Twitter continue son opération de "nettoyage" des comptes. - © DIPTENDU DUTTA / AFP/Archives

Twitter continue son opération de blocage de certains comptes et de suppression de ceux s'apparentant à de faux profils. Le phénomène touche maintenant les utilisateurs en France avec de nombreux internautes constatant soit que leur compte est bloqué, soit que leur nombre d'abonnés a sérieusement baissé.

Twitter continue sa purge et les utilisateurs français ont pu voir les conséquences sur leur nombre d'abonnés probablement revu à la baisse ce mardi 31.

Au second trimestre 2018, le réseau social a en effet désactivé pas moins d'un million de comptes (très majoritairement aux Etats-Unis) soupçonnés d'être des faux profils ou gérés par des robots. Certains comptes sont ainsi bloqués (environ 70 millions tout de même) le temps d'effectuer des vérifications, la baisse de votre nombre d'abonnés pourrait donc n'être que temporaire.

La baisse du nombre d'utilisateurs a entraîné une chute en bourse de l'action du réseau social a perdu 21% vendredi 27 jour de l'annonce de la chute du nombre d'abonnés. Visiblement, le marché n'est sensible ni à la nature potentiellement frauduleuse des comptes ainsi éradiqués, ni aux résultats de Twitter enfin devenus rentable après des années de pertes depuis sa création en 2006.

Lire aussi - Twitter fait la chasse aux "fake news": un million de comptes suspendus par jour

Le réseau permettant de publier des messages courts accompagnés d'un lien ou d'une illustration a longtemps été soupçonné de pratiquer une politique particulièrement complaisante à l'encontre des faux comptes, des "trolls" (utilisateurs alimentant volontairement des polémiques sur Internet) et des fausses informations ("fake news").

Twitter doit également faire face aux exigences européennes de la RGPD qui demande aux internautes leur consentement explicite pour la collecte de leurs données personnelles, ce qui aurait eu un effet dissuasif chez certains utilisateurs.

Voir aussi: 

Twitter dévisse en Bourse, dure semaine pour les réseaux sociaux

Il interpelle Casino sur Twitter et gagne deux ans de courses pour les Restos du Coeur


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr