Avant Notre-Dame, ces cinq monuments reconstruits après un incendie (photos)

Avant Notre-Dame, ces cinq monuments reconstruits après un incendie (photos)

Publié le :

Mardi 16 Avril 2019 - 11:29

Mise à jour :

Mardi 16 Avril 2019 - 11:33
© PHILIPPE WOJAZER / POOL/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La cathédrale Notre-Dame de Paris a été en grande partie détruite par les flammes lundi 15 avril. Rapidement, la question de la reconstruction a occupé tous les esprits. Avant elle, d'autres monuments ont subi un sort similaire et, tel un phénix, ont fini par renaître de leurs cendres.

"Cette cathédrale nous la rebâtirons, tous ensemble", a annoncé Emmanuel Macron lundi soir alors que l'incendie de la cathédrale Notre-Dame n'était pas encore maîtrisé par les pompiers (ce qui est arrivé dans la nuit, au bout de plusieurs heures et d'une lutte acharnée).

Alors que de la fumée s'échappait encore du monument ce mardi matin et que les rues de Paris sentaient toujours le brûlé, la question de la reconstruction se posait. L'ampleur des dégâts paraît énorme mais n'a pas encore été estimée. Mais de riches donateurs ont déjà mis plusieurs centaines de millions d'euros sur la table pour aider aux travaux.

L'espoir de voir cette plaie béante cicatrisée est bien là. Car avant le drame de Notre-Dame, d'autres monuments français ont subi des sinistres de grande ampleur et ont fini par renaître de leurs cendres.

Lire aussi: "Nous rebâtirons Notre-Dame", assure Emmanuel Macron

La cathédrale de Reims a été détruite par les bombardements allemands le 19 septembre 1914. On l'a qualifiée de "cathédrale martyre". Le chantier de reconstruction a commencé en 1919. Mais les travaux ont été réalisés par tranche et les sculptures  du portail central doivent encore être nettoyées cette année… cent ans plus tard.

La cathédrale de Strasbourg a été en partie endommagée en 1944 par un bombardement américain. Ce monument a subi de graves dégâts au travers des deux guerres et est toujours debout.

Le théâtre de Nîmes a été détruit par un terrible incendie le 27 octobre 1952. Il s'agissait d'un acte délibéré. Mais malheureusement pour ce monument-là, seules les dix colonnes ioniques ont pu être sauvées.

La cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes a aussi été touchée par un incendie en 1972. Le drame a été causé par un ouvrier-couvreur qui utilisait un chalumeau pour effectuer des réparations de la toiture. La charpente a été détruite. Aujourd'hui, le monument brille mais il reste des travaux à effectuer sur la façade de la tour sud, le portail du transept nord et le chevet.

Le palais du Parlement de Bretagne a été partiellement détruit par les flammes dans la nuit du 4 au 5 février 1994. La charpente s'est effondrée et plusieurs pièces du bâtiment ont aussi été touchées. Des documents administratifs et judiciaires importants ont aussi disparu dans le sinistre. L'élan de solidarité qui a suivi a permis de tout reconstruire. Et aujourd'hui ce monument fait la fierté de Rennes.

Et aussi:

Incendie de Notre-Dame: la famille Pinault débloque 100 millions d'euros, Bernard Arnault 200 millions

Reliques, orgue, rosaces... Les trésors de Notre-Dame de Paris

Notre-Dame: les catholiques pleurent un "symbole vivant" de leur foi

La cathédrale Notre-Dame de Paris a été ravagée par les flammes lundi.


Commentaires

-