"Charlie Hebdo" à l'honneur au Festival de la BD d'Angoulême

"Charlie Hebdo" à l'honneur au Festival de la BD d'Angoulême

Publié le :

Jeudi 29 Janvier 2015 - 11:21

Mise à jour :

Vendredi 30 Janvier 2015 - 15:40
Le 42e Festival international de la bande-dessinée débute ce jeudi à Angoulême. Un évènement forcément marqué par l'hommage du monde du dessin à "Charlie Hebdo".
©Jean-Michel Nossant/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Alors que le 42e Festival international de la bande-dessinée s'ouvre ce jeudi à Angoulême (Charente), le monde de la BD a décidé de profiter de l'occasion pour rendre hommage à Charlie Hebdo après l'attentat qui a frappé le journal le 7 janvier.

A travers la ville, des Unes de l'hebdomadaire satirique ont été disposées, mais aucune ne représente Mahomet. Loin d'être une censure selon les organisateurs, il s'agit de montrer que le journal ne se résume pas à des caricatures de l'Islam. Jean-Pierre Mercier, commissaire de l'exposition sur Charlie Hebdo qui a lieu à l'occasion du festival, rappelle notamment qu'en 2013, une seule Une sur 52 avait représenté le prophète des Musulmans. Cette exposition baptisée "Une histoire de Charlie " retrace l'évolution du journal de son ancêtre Hara-Kiri au désormais célèbre "numéro des survivants".

En cette année particulière, un "Prix Charlie de la liberté d'expression" a été créé. Attribué cette année aux dessinateurs disparus de Charlie Hebdo, il récompensera à l'avenir les dessinateurs qui à travers le monde se battent pour la liberté d'expression.

Même si les organisateurs ont à cœur de conserver l'ambiance bon enfant du festival, il sera difficile d'occulter la forte présence policière dans la ville. Une centaine de gendarmes et CRS supplémentaires ont été déployés dans les rues. Il faut dire que le festival attend pour cette édition particulière 400.000 visiteurs, le double de la fréquentation habituelle.

Une surveillance accrue devrait être notamment accordée au chapiteau de Catherine Meurisse, collaboratrice de Charlie Hebdo rescapée des attentats. Sa BD Moderne Olympia (Ed. Futuropolis-Musée D'Orsay) fait partie de la sélection officielle parmi 35 œuvres.

De nombreuses autres expositions sur le monde de la bande-dessinée sont à découvrir jusqu'au 1er février, ainsi que le lauréat du Grand prix annuel attribué pour récompenser l'ensemble d'une carrière. Pour la première fois, il pourrait s'agir d'un artiste japonais, Katsuhiro Otomo, auteur notamment du manga Akira.

Cette année, une exposition retraçant l'histoire de "Charlie Hebdo" a lieu au Festival de la BD d'Angoulême.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-