Etats-Unis: il construit une réplique de la basilique Saint-Pierre en Lego

Il a la foi

Etats-Unis: il construit une réplique de la basilique Saint-Pierre en Lego

Publié le :

Mercredi 16 Septembre 2015 - 12:23

Mise à jour :

Mercredi 16 Septembre 2015 - 13:08
Aux Etats-Unis, le révérend Bob Simon a réalisé une réplique de la basilique Saint-Pierre de Rome et de sa place attenante... en Lego. Son oeuvre sera exposée au Franklin Institute de Philadelphie à l'occasion de la visite du pape François pour les Rencontres mondiales des familles catholiques les 26 et 27 septembre.
©Capture d'écran/Vidéo YouTube@BeyondtheBrick
PARTAGER :

Auteur : RT

-A +A

"D'aussi loin que je me rappelle, j'ai toujours aimé les Lego et j'ai toujours voulu être prêtre. Donc c'était naturel pour moi de construire des églises", raconte le révérend Bob Simon, de la paroisse Sainte Catherine de Sienne de Moscow, en Pennsylvanie (Etats-Unis) au journal local Times Tribune. Ainsi a-t-il fini, en toute logique, par construire une réplique Lego... de la basilique Saint-Pierre de Rome et de la place attenante.

Si Bob Simon, 50 ans, a construit des églises en Lego toute sa vie, ce n'est qu'en 2013, quand il assisté à la convention Lego Brick Fair en Virginie en 2013, qu'a germé en lui la folle idée de reproduire la basilique Saint-Pierre. A partir de là, il n'a eu de cesse de collecter les 15.000 pièces qui lui serviront à construire, brique par brique, son église (et ses alentours).

Car cette entreprise lui a coûté beaucoup de temps et d'énergie, certaines pièces -le col blanc des gardes du Vatican par exemple- n'étant plus en vente dans les magasins Lego. Mais, à force de persévérance, le prêtre a finalement obtenu tout ce dont il avait besoin et a pu démarrer sa construction décembre 2014. Dix mois plus tard, sa basilique est enfin achevée.

Et elle est impressionnante de détails. Tout y est: le pape François qui bénit la foule de son balcon et les badauds qui s'agglutinent sur la place Saint-Pierre. Parmi eux, un imitateur d'Elvis Presley, un enfant vêtu d'un tee-shirt "I'm with Stupid" ou encore le révérend Bob Simon lui-même, "en contemplation", explique au Times Tribune le Franklin Institute de Philadelphie qui exposera l'oeuvre du 19 septembre au 15 février 2016. 

Car, hasard du calendrier, cette sculpture crée "un pont entre nos deux expositions: +Art of the Brick+ (qui met en scène des sculptures Lego de l'artiste new-yorkais Nathan Sawaya jusqu'au 4 octobre, NDLR) et +Splendeurs du Vatican+" qui débutera le 19 septembre à l'occasion de la visite du pape François pour les Rencontres mondiales des familles catholiques les 26 et 27 septembre.  

 

 

Auteur : RT

Il aura fallu dix mois et 15.000 Lego à Bob Simon pour achever sa sculpture.

Commentaires

-