Jordanie: un nouveau site "unique" découvert dans la cité antique de Petra

Jordanie: un nouveau site "unique" découvert dans la cité antique de Petra

Publié le :

Mardi 14 Juin 2016 - 17:46

Mise à jour :

Mardi 14 Juin 2016 - 17:54
©Khalil Mazraawi/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux archéologues américains ont découvert une plateforme monumentale cachée sous le sable près de la cité antique de Petra en Jordanie, grâce à des images satellite. Une découverte exceptionnelle.

Merveille architecturale de Jordanie, la cité antique de Petra n'a pas fini de livrer tous ses secrets. Grâce à des drones et à des images satellites, des experts américains ont découvert un nouveau site "immense" de plus de 2.700 m² situé au sud des temples troglodytes actuellement connus.

Enfoui sous le sable du désert jordanien, les scientifiques estiment que ce nouveau site a pu être utilisé pour des cérémonies religieuses ou des fêtes, d'après une étude publiée dans le Bulletin of the American Schools of Oriental Research

"L’utilisation d’imagerie satellite et de drones peut fournir aux archéologues de larges perspectives aériennes leur permettant d’identifier les faibles empreintes d’anciens bâtiments et ainsi de comprendre comment les monuments historiques et les sites sont reliés les uns aux autres", a expliqué Christopher Tuttle, l'un des archéologues américains responsable de la découverte, à National Geographic.

Une autre plateforme, plus petite, se trouve au centre de la structure. A côté, ont été identifiées les traces de colonnes et d’un escalier monumental. Un petit édifice de 8,5 mètres sur 8,5 mètres se trouvait en face de l’escalier. Poteries nabatéennes, fragments importés des cultures hellénistiques, mais également objets datant des périodes romaine et byzantine de la cité ont été trouvés sur place, assure le journal britannique The Guardian.

"C’est une découverte immense et unique", s’est félicitée la ministre jordanienne du Tourisme et des antiquités Lina Annab, sans toutefois être en mesure de donner plus de détails. Située entre la mer Rouge et la mer Morte, l'immense cité antique de Petra a été taillée dans du roc rosé par les Nabatéens, une riche civilisation préislamique, vers le VIe siècle av. JC. Elle a prospéré grâce à sa position sur la route des caravanes transportant l'encens, les épices et d'autres produits précieux entre l'Égypte, la Syrie, l'Arabie du Sud et la Méditerranée.

Les autorités jordaniennes espèrent qu'elle contribuera à relancer le tourisme à Petra, dont la fréquentation par des visiteurs étrangers a quasiment été divisée par trois en cinq ans, passant de près de 900.000 en 2010 à 315.000 en 2015, selon les chiffres du ministère du Tourisme du royaume hachémite. 

 

Deux archéologues américains ont découvert une plateforme monumentale cachée sous le sable près de la cité antique de Petra en Jordanie, grâce à des images satellites.


Commentaires

-