La France et les Pays-Bas achètent ensemble deux Rembrandt

La France et les Pays-Bas achètent ensemble deux Rembrandt

Publié le :

Jeudi 01 Octobre 2015 - 20:46

Mise à jour :

Jeudi 01 Octobre 2015 - 21:01
La France et le Pays-Bas se sont associés pour acquérir, pour un total de 160 millions d'euros, deux tableaux de Rembrandt, lui-même Hollandais, à la famille Rothschild. Datées de 1634, ces œuvres seront exposées ensemble de manière alternée au Rijksmuseum d’Amsterdam et au Louvre à Paris.
©SCANPIX SUEDE/SIPA
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Cela fait quelques semaines que la rumeur courait, c'est maintenant officiel: la France et le Pays-Bas se sont associés pour acquérir deux tableaux de Rembrandt, lui-même Hollandais. "Maintenant que le financement est immédiatement disponible du côté français (grâce à un mécénat de la Banque de France, NDLR) le gouvernement est résolu à acquérir les portraits de mariage de manière conjointe avec la France", a ainsi annoncé la ministre de la Culture néerlandaise,  Jet Bussemaker, mercredi 30 septembre dans une lettre adressée au parlement néerlandais.

La France et les Pays-Bas débourseront donc 160 millions d'euros au total pour acheter ces deux oeuvres représentant un notable et sa future à la veille de leur mariage, réalisées par Rembrandt en 1634 et mises en vente par la famille Rothschild, jusque-là propriétaire. Intitulés Portrait de Maerten Soolmans et Portrait de Oopjen Coppit, épouse de Maerten Soolmans, ces tableaux n'ont été montrés qu'une seule fois au public en 150 ans, lors d'une exposition organisée en commun en 1956 par le Rijksmuseum d’Amsterdam et le Museum Boijmans Van Beuningen de Rotterdam.

Et aujourd'hui, l'un des deux retournera au Rijksmuseum, tandis que l'autre ira au Louvre. Les deux toiles "seront toujours exposées ensemble, de manière alternée, dans les deux musées les plus renommés et les plus visités d’Europe, le Rijksmuseum et le Louvre", a en effet indiqué Jet Bussemaker. "Le propriétaire actuel des peintures soutient cette forme unique de collaboration culturelle européenne",  a-t-elle ajouté.

"Les deux ministres se félicitent de cette solution inédite, qui répond à l'objectif politique et culturel commun qu'elles s'étaient fixé: maintenir les deux toiles sur le sol européen et les présenter au plus grand nombre, dans deux des plus beaux et grands musées du monde", poursuit-elle en compagnie de son homologue française Fleur Pellerin dans un communiqué publié sur le site du ministère de la Culture et de la communication.  

"L'acquisition conjointe de ces deux chefs d'œuvre inestimables renforcera le partenariat entre le Rijksmuseum et le Louvre, et témoigne de la volonté partagée des deux pays d'approfondir encore leur très riche coopération culturelle", concluent les deux femmes.  

La question des détails pratiques (assurances, restaurations ou expositions), sera abordée dans un accord qui sera signé par les autorités françaises, néerlandaises et le vendeur.

 

Un autoportrait de Rembrandt.


Commentaires

-