Un homme à l'hôpital après être tombé dans une œuvre d'Anish Kapoor

Grosse chute

Un homme à l'hôpital après être tombé dans une œuvre d'Anish Kapoor

Publié le :

Mercredi 22 Août 2018 - 17:17

Mise à jour :

Mercredi 22 Août 2018 - 17:23
Un homme a été hospitalisé après avoir chuté dans une œuvre de l'artiste Anish Kapoor lundi dernier dans un musée de Porto. Le touriste italien est hors de danger malgré sa chute de plus de deux mètres.
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un touriste italien a été hospitalisé lundi 13 à Porto après avoir chuté dans une œuvre d'Anish Kapoor, exposée au musée Serralves. La création en question s'appelle Descent into Limbo, et est uniquement composée d'un trou noir de 2,5 mètres de profondeur.

Le sexagénaire a visiblement voulu tester par lui-même l'étendue de ce trou. En faisant fi des nombreuses instructions qui lui avaient été données et qui étaient placardées à proximité de l'œuvre, il  a donc chuté.

"Que puis-je dire? C'est fâcheux", a simplement réagi Anish Kapoor lorsqu'il a appris cet incident. Le musée de Porto a pour sa part indiqué à The Art Newspaper que les visiteurs devaient signer une décharge en cas d'accident avant de pénétrer dans la pièce où est exposée l'installation.

A voir aussi: Dégradation du "vagin de la reine" d'Anish Kapoor - une plainte va être déposée contre l'oeuvre

L'œuvre est par ailleurs exposée dans le cadre de l'exposition Anish Kapoor: Works, Thoughts, Experiments, une rétrospective de l'artiste parfois controversé. Descent into Limbo a été temporairement fermée au public le temps que le musée réfléchisse à un moyen plus sûr de protéger les visiteurs d'un nouvel accident.

Le touriste italien est quant à lui "hors de danger et presque prêt à rentrer chez lui" a fait savoir l'institution vendredi 17.

Anish Kapoor est un artiste britannique parfois très controversé. En 2015, il avait ainsi exposé une œuvre monumentale, le Dirty Corner vite surnommé "le vagin de la reine", dans les jardins du château de Versailles.

Outre les vives critiques entourant la nature de l'œuvre, des inscriptions insultantes dont certaines étaient antisémites avaient été tagguées sur l'installation. Elles avaient finalement été effacées sous le contrôle de l'artiste.

A lire aussi:

Après l'interdiction du "Domestikator", il est "temps que le président du Louvre change" selon Joep Van Lieshout

"Domestikator": la sculpture (géante) des ébats sexuels entre un homme et un chien ne sera pas exposée à la Fiac

Le "vagin de la reine": la sculpture d'Anish Kapoor vandalisée au château de Versailles

Un touriste a chuté dans une oeuvre d'Anish Kapoor dans un musée de Porto.

Commentaires

-