Albert Dupontel louait 1.200 euros un hôtel particulier dans un quartier chic, la région reprend le bien pour le vendre

Albert Dupontel louait 1.200 euros un hôtel particulier dans un quartier chic, la région reprend le bien pour le vendre

Publié le :

Vendredi 15 Septembre 2017 - 17:02

Mise à jour :

Vendredi 15 Septembre 2017 - 17:11
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La société de production de l'acteur et réalisateur Albert Dupontel va devoir se trouver une autre adresse: l'hôtel particulier où il était installé et payait un loyer très modeste va être repris par son propriétaire, la région Ile-de-France qui souhaite le vendre.

Pour Albert Dupontel, c'est la fin d'une bonne affaire locative. L'acteur, réalisateur et producteur va en effet devoir quitter l'Hôtel Fortuny, un bâtiment de 1.149m2 que sa société de production –ADBC Films– louait pour environ 1.200 euros par mois. Soit une valeur locative d'à peine plus d'un euro le mètre carré pour ce bien qui n'était cependant pas son logement personnel.

Or, la région Ile-de-France présidée par Valérie Pécresse (LR), propriétaire des lieux, a décidé de mettre un terme à la location à la fin de l'année, quand le bail s'achèvera. Son but? Mettre fin au classement en monument historique de cet hôtel particulier pour le mettre sur le marché de la vente où le bâtiment serait estimé entre 9 et 11 millions d'euros. La décision doit être prise lors de la prochaine session du conseil régional les 21 et 22 septembre.

Albert Dupontel était arrivé dans les lieux en 2012 –la région était alors dirigée par la gauche avant de repasser à droite en 2015– dans le cadre de son film 9 mois ferme, plus gros succès en salles du cinéaste. Il est depuis resté dans ce bâtiment qui était la propriété de l'Etat jusqu'en 2010 avant d'être récupéré par la région Ile-de-France.

Lorsque le bail prendra fin, Albert Dupontel devra donc trouver une autre adresse que cette avantageuse location au prix environ 25 fois inférieur au tarif du marché, dans ce quartier huppé à proximité du parc Monceau.

Selon le cabinet de la présidente de région, cette vente "s'inscrit dans le cadre de la volonté de Valérie Pécresse d'optimiser le patrimoine immobilier de la Région" et ne correspond pas à un projet précis.

Le prochain film d'Albert Dupontel, Au revoir là-haut, sortira le 25 octobre.

La société d'Albert Dupontel était dans les lieux depuis 2012.


Commentaires

-