Après Mamie Rock, au tour d'André Boudou, père de Laeticia Hallyday, de parler

Après Mamie Rock, au tour d'André Boudou, père de Laeticia Hallyday, de parler

Publié le :

Mardi 27 Mars 2018 - 17:58

Mise à jour :

Mardi 27 Mars 2018 - 18:03
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le père de Laeticia Hallyday, André Boudou, s'est exprimé pour la première fois lundi au sujet de l'affaire entourant l'héritage et le testament de Johnny Hallyday. Pour lui une chose est sûre: sans la famille Boudou, le rockeur serait mort "ruiné".

André Boudou s'est enfin exprimé au sujet de l'affaire autour du testament de Johnny Hallyday, le mari de sa fille Laeticia. Sans grande surprise le gérant d'établissements de nuit a défendu la veuve, aujourd'hui seule héritière de la fortune du rockeur.

André Boudou, homme d'affaires sulfureux, s'est exprimé lundi 26 dans L'Express. Et pour lui, cela ne fait aucun doute: le "clan Boudou" à sauvé Johnny Hallyday.

A voir aussi: Mamie Rock, la grand-mère de Laeticia Hallyday, parle pour la première fois

Face à toutes les critiques dont sa fille et sa famille sont les victimes, André Boudou n'a pas mâché ses mots: "nous avons fait du bien à Johnny. Quand Laeticia l’a rencontré, il n’était vraiment pas au mieux de sa forme", a expliqué celui qui a joué les entremetteurs entre sa fille, alors âgée de 20 ans, et le rockeur déjà quinquagénaire.

Pour André Boudou, les deux époux se sont rencontrés alors que l'artiste était au plus mal: "dépressif, bourré de drogue, qui traînait 23 millions d’euros de dettes". Mais sa rencontre avec Laeticia Hallyday "lui a fait du bien".

Les deux hommes ont aussi longtemps été associés et l'homme d'affaires, qui a pourtant eu de nombreux problèmes avec le fisc et la justice française, n'en a pas démordu: "je lui ai fait du bien en le conseillant dans ses affaires, sans que cela ne me rapporte un centime".

L'homme a d'ailleurs tenu le même discours que Mamie Rock, la grand-mère de Laeticia Hallyday mais aussi présidente des différentes sociétés chargées de la gestion des droits du chanteur. Mardi 20 elle expliquait n'avoir jamais "encaissé 20 sous".

"S’il ne nous avait pas rencontrés, Johnny serait mort ruiné, il n’aurait pas eu la fin de carrière qu’il a connue, ni l’hommage national que la France lui a rendu. Et nous serions les Thénardier de la France?", a martelé André Boudou, visiblement touché par les très nombreuses critiques qui visent sa famille.

Après la condamnation à deux ans de prison dont six mois ferme d'André Boudou en 2007, pour fraude fiscale et abus de biens sociaux dans la gestion d'une de ses discothèques, les relations entre les deux hommes sont cependant devenues plus tendues. Ils ne se parlaient plus depuis cinq années lorsque le rockeur est mort en décembre dernier.

Pour André Boudou, sa famille a sauvé Johnny Hallyday de la ruine.


Commentaires

-