Clémentine Célarié embrasse un homme séropositif il y a 24 ans, elle le retrouve (vidéo)

Clémentine Célarié embrasse un homme séropositif il y a 24 ans, elle le retrouve (vidéo)

Publié le :

Mardi 13 Février 2018 - 07:59

Mise à jour :

Mardi 13 Février 2018 - 08:06
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dimanche, sur le plateau des "Enfants de la télé" sur France 2, Clémentine Célarié a eu la surprise de retrouver l'homme séropositif qu'elle avait embrassé au Sidaction 24 ans plus tôt. Ils ont à nouveau échangé un baiser.

Il y a 24 ans, elle avait fait un geste fort sur le plateau du Sidaction, émission animée par Christophe Dechavanne. Afin de montrer que le Sida ne se transmettait pas par la salive, Clémentine Célarié avait embrassé Patrice Janiaud, un homme atteint du VIH, un moment de télévision gravée dans les mémoires.

Un moment qu'a d'ailleurs pu revivre des milliers de téléspectateurs dimanche 11 sur le plateau des Enfants de la télé. Lors de cette émission présentée par Laurent Ruquier sur France 2, l'animateur a fait visionner à la comédienne la séquence, une vidéo qui l'a visiblement émue. "J’ai régulièrement des nouvelles de Patrice Janiaud. C’est lui le héros, ce n’est pas moi. Il est toujours vivant, il s’occupe d’autres gens, il va en Afrique et c’est quelqu’un d’incroyable", a-t-elle confié avant de le voir faire son entrée sur le plateau. Heureuse et surprise de ce cadeau, elle n'a pas hésité à échanger un nouveau baiser avec lui.

 Au total, avec plus de 36 millions de morts à ce jour, le VIH continue d’être un problème majeur de santé publique. Selon les chiffres de l'OMS, 1,1 million de personnes sont décédées en 2015 d’une cause liée au VIH dans le monde. En France, 150.000 personnes vivent avec le Sida, 30.000 personnes ignorent leur séropositivité et près de 7.000 contaminations sont enregistrés chaque année.

Lire aussi - Comment reconnaître les premiers symptômes du Sida?

A noter que le VIH peut se transmettre par le contact étroit et non protégé avec les liquides organiques d’un sujet infecté: sang, lait maternel, sperme et sécrétions vaginales. En revanche, on ne contracte pas l’infection lors des gestes courants de la vie quotidienne: baisers, étreintes, poignées de mains, partage d’objets personnels, ingestion d’eau ou de nourriture.

Clémentine Célarié a retrouvé l'homme séropositif qu'elle avait embrassé en 1994.


Commentaires

-