Convertie à l'islam, Sinead O'Connor trouve les blancs "dégoûtants"

Convertie à l'islam, Sinead O'Connor trouve les blancs "dégoûtants"

Publié le :

Mercredi 07 Novembre 2018 - 12:09

Mise à jour :

Mercredi 07 Novembre 2018 - 12:19
©Shuhada' Davitt/Twitter
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La chanteuse Sinead O'Connor, converti à l'islam à la fin du mois d'octobre, a annoncé mardi sur son compte Twitter ne plus jamais vouloir "passer du temps avec des blancs", autrement dit des personnes non musulmanes.

La chanteuse irlandaise Sinead O'Connor a encore fait parler d'elle mardi 6. Elle a annoncé sa conversion à l'islam le 19 octobre dernier et expliquait alors vouloir être appelée Shuhada' Davitt.

Celle qui a repris Nothing compares 2 U de Prince a à nouveau utiliser son compte Twitter mardi pour faire part d'une décision bien étrange à ses fans.

Elle a tout d'abord présenté ses excuses pour ce qu'elle allait dévoiler: "je suis terriblement désolée. Ce que je suis sur le point de dire est quelque chose de très raciste et je n'aurais jamais pensé que mon âme puisse penser cela un jour".

A voir aussi: Christine Boutin entend porter plainte contre un site parodique qui annonçait sa conversion à l'islam

"Je ne veux vraiment plus passer du temps avec des blancs", a-t-elle alors écrit. Les "blancs" ici étant synonyme de la population non musulmane, a-t-elle précisé. "Ils sont dégoûtants", a-t-elle poursuivi en déclenchant de très vives réactions sur le réseau social.

Celle qui publie régulièrement des photos d'elle portant le hijab et qui se dit "fière d'être devenue musulmane" n'a cependant certainement pas lu les réponses à son tweet. Comme indiqué sur son compte, elle ne lit plus les commentaires "à cause de l'islamophobie" dont elle est la cible depuis l'annonce de sa conversion.

Au vu des vives réactions engendrées par son texte, certains la qualifient de folle tandis que d'autres lui demandent de quitter son pays si elle n'aime pas les blancs, les insultes dont elle fait l'objet ne sont pas prêtes de se calmer.

A lire aussi:

Montauban: un collégien arrêté pour allégeance à l'Etat islamique

Une "taxe halal" et plus d'arabe à l'école pour lutter contre l'islamisme

Sinead O'Connor, récemment convertie à l'islam, a annoncé qu'elle ne voulait plus avoir à faire à des non musulmans.


Commentaires

-