James Franco accusé d'agressions et de harcèlements sexuels après les Golden Globes

Hypocrite?

James Franco accusé d'agressions et de harcèlements sexuels après les Golden Globes

Publié le :

Mardi 09 Janvier 2018 - 16:21

Mise à jour :

Mardi 09 Janvier 2018 - 16:28
L'acteur James Franco a été accusé par plusieurs femmes d'agressions et de harcèlements sexuels dimanche, après sa victoire comme meilleur acteur dans une comédie aux Golden Globes. Durant la soirée, il avait pris clairement position et soutenu les femmes victimes de violences sexuelles. Un militantisme qui n'a pas plu à ses accusatrices.
©Joel Ryan/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il portait un pin's "Time's Up", en soutien aux femmes victimes de violences sexuelles et c'est certainement ce qui a le plus choqué ses accusatrices. James Franco a été pointé du doigt sur Twitter dimanche 7 après avoir gagné le prix du meilleur acteur dans une comédie durant la cérémonie des Golden Globes.

Sa prise de position lors de l'événement résolument tourné vers le droit des femmes a été jugée hypocrite par quelques internautes, journalistes ou encore actrices.

La première à avoir dénoncé les comportements supposés de l'acteur a été Ally Sheedy, une comédienne ayant travaillé avec l'acteur en 2014 pour une pièce de théâtre. La quinquagénaire a depuis supprimé ses tweets, publiés lors de la cérémonie qu'elle devait certainement regarder en direct.

A voir aussi: Les Golden Globes célèbrent la lutte contre les violences sexuelles

"Pourquoi est-ce un homme qui anime la soirée? Pourquoi James Franco a-t-il été autorisé à rentrer? J'en ai trop dit. Bonne nuit à tous", a commencé la comédienne. Mais elle n'a pas arrêté de publier des messages pour autant. "Ok attendez. Au revoir. Christian Slater et James Franco sont à la même table aux Golden Globes", a-t-elle ensuite écrit en ajoutant le mot dièse "Me too", devenu populaire pour dénoncer un homme qui se serait adonné à des violences sexuelles envers les femmes.

Puis, juste après la victoire de James Franco (pour son rôle dans son propre film The Disaster Artist), Ally Sheedy a à nouveau publié un message sur son compte. "James Franco vient tout juste de gagner. S'il vous plait ne me demandez plus jamais pourquoi j'ai quitté le business du cinéma et de la télévision".

Et la comédienne n'a pas été la seule à dénoncer des comportements inapropriés que l'acteur aurait eu. Une autre actrice, Sarah Tither-Kaplan, a s'en est également pris à James Franco en l'interpellant directement. "Hey James France, sympa ton pin's Time's Up aux Golden Globes, souviens toi il y a quelques semaines quand tu m'as dit que les scènes entièrement nue que tu m'as fait faire dans deux de tes films pour 100 dollars la journée n'étaient pas exploitables parce que j'avais signé un contrat? Il est temps d'en parler!".

Une journaliste pour le site Buzzfeed aux Etats-Unis nommée Anne Helen Petersen a elle aussi pris la parole en demandant à l'acteur de faire la "différence entre un attouchement sur mineur et du harcèlement sexuel".

Enfin une autre journaliste, Violet Paley, a elle aussi tenu à dénoncer l'acteur en lui remémorant des gestes qu'il aurait eu envers elle. "Souviens toi la fois où dans une voiture tu m'as baissé le visage jusqu'à ton pénis découvert et cette autre fois où tu as proposé à mon amie de venir à ton hôtel alors qu'elle avait 17 ans? Alors que tu t'étais déjà fait attraper à faire ça avec une autre jeune fille du même âge?".

Ces femmes ont été soutenues par les internautes, qui ont loué leur courage, mais pas que. Violet Paley a par exemple été questionnée sur les raisons de sa présence dans la voiture de l'artiste.

De son côté, James Franco n'a pas encore réagi à cette salve d'accusations à son encontre. A noter qu'il avait déjà été accusé de flirter avec de jeunes filles mineures. En 2014, un anonyme avait publié sur les réseaux sociaux des captures d'écran de conversations entre l'acteur et une adolescente de 17 ans.

Au même moment où James Franco recevait le prix du meilleur acteur dans une comédie aux Golden Globes, des femmes l'accusaient de harcèlements et d'agressions sexuels.

Commentaires

-