Nudité, insultes sur son poids: Jennifer Lawrence dénonce l'humiliation dans les castings

Nudité, insultes sur son poids: Jennifer Lawrence dénonce l'humiliation dans les castings

Publié le :

Mercredi 18 Octobre 2017 - 12:57

Mise à jour :

Mercredi 18 Octobre 2017 - 13:09
©Luke MacGregor
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Jennifer Lawrence a dénoncé lundi une autre forme de harcèlement et d'omerta à Hollywood, déjà confronté à l'affaire Weinstein. Elle a raconté comment elle avait été obligée de se dénuder durant un casting au cours duquel elle avait été humiliée sur son poids.

Le scandale de l'affaire Harvey Weinstein a permis de libérer la parole quant au harcèlement sexuel à Hollywood. De nombreuses actrices ont rapporté leur expérience. Jennifer Lawrence a également brisé le silence lundi 16 lors de la remise du prix Elle Women . Des déclarations qui étendent le scandale, puisqu'il ne s'agit pas à proprement parler de harcèlement sexuel mais d'humiliations dont parle la star.

Celle qui est aujourd'hui l'une des actrices les mieux payées au monde raconte que la production d'un film lui avait demandé de perdre sept kilos en deux semaines, cela via une méthode particulièrement violente: "Une fille avant moi avait déjà été renvoyée pour ne pas avoir suffisamment minci. A cette période, une productrice m'a demandé de me mettre nue, en ligne avec cinq autres femmes beaucoup plus minces que moi. Du scotch cachait notre intimité. Elle m'a ensuite conseillé d'observer ces photos de moi nue pour soutenir mon régime".

Choquée, elle dit avoir rapporté les faits à un autre producteur. Celui-ci l'aurait "défendu" en déclarant qu'il la trouvait, lui, tout à fait "baisable".

Une autre forme de harcèlement, également entourée d'une omerta, que devraient subir les actrices à Hollywood: "Je ne pouvais pas faire renvoyer de producteur, de réalisateur, ou de studio. Je me suis laissée traitée ainsi car je pensais devoir l'accepter pour ma carrière", a poursuivi Jennifer Lawrence.

Ce n'est que la célébrité que lui a conféré Hunger Games qui lui aurait permis de ne plus connaître ce genre de pratiques, puisqu'elles peut désormais largement se permettre de refuser des rôles. Mais elle craint tout de même d'avoir malgré elle véhiculé un stéréotype de la maigreur: "Je me maudirais si je participais à faire croire qu'être squelettique est un idéal. Je ne veux pas que des jeunes filles sautent le dîner parce qu'elles voudraient ressembler à Katniss (son personnage dans Hunger Games, NDLR)".

"Une productrice m'a demandé de me mettre nue, en ligne avec cinq autres femmes beaucoup plus minces que moi", a raconté Jennifer Lawrence.


Commentaires

-