Katy Perry encore accusée de harcèlement sexuel

Katy Perry encore accusée de harcèlement sexuel

Publié le :

Mardi 20 Août 2019 - 08:06

Mise à jour :

Mardi 20 Août 2019 - 08:06
©Photo Rich Polk/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Tina Kandelaki, une journaliste russe, a récemment raconté sur Telegram ce qui s'était passé lors d'une soirée entre elle et Katy Perry. Des faits de harcèlement sexuel qui rappellent ce qu'a subi Josh Kloss lors d'une collaboration avec la chanteuse.

Suite aux révélations de Josh Kloss, un mannequin qui a tourné dans le clip Teenage Dream de Katy Perry il y a neuf ans, une journaliste russe a aussi pris la parole sur Telegram et a également évoqué des faits de harcèlement sexuel par la chanteuse américaine.

L'histoire de Tina Kandelaki rappelle étrangement celle de Josh Kloss. Lors d'une soirée, Katy Perry, qui était bien alcoolisée, a tenté de la toucher et de l'embrasser.

"J'ai réussi à la repousser lais elle s'est vite trouvée une nouvelle victime, une autre femme, qu'elle a embrassée, enlacée et contre qui elle a dansé", a ainsi expliqué Tina Kandelaki, qui a souligné qu'à sa connaissance il n'y avait pas eu d'agression sexuelle cette nuit-là.

Lire aussi: Un mannequin accuse Katy Perry d'agression sexuelle

Josh Kloss avait aussi été victime du comportement déviant de Katy Perry lors d'une soirée où elle avait beaucoup bu. Elle lui avait baissé de force son pantalon et son caleçon devant tout le monde pour montrer le pénis du mannequin à ses amis.

Aucune plainte n'a jamais été déposée. Josh Kloss n'a jamais rien réclamer d'autre que l'argent qu'il devait toucher pour avoir tourné dans ce clip. Mais cet épisode a marqué sa carrière, au point que neuf ans après il en garde encore un goût amer.

Voir aussi:

"American Idol": Katy Perry embrasse un candidat sans son consentement et crée la polémique (vidéo)

Après des soupçons d'agression sexuelle sur un mannequin, Katy Perry fait encore l'objet d'une accusation, de harcèlement sexuel cette fois.


Commentaires

-