La lettre de Laura Smet à Laeticia Hallyday qui a mis le feu aux poudres

"Chère Laeticia"

La lettre de Laura Smet à Laeticia Hallyday qui a mis le feu aux poudres

Publié le :

Mardi 13 Mars 2018 - 10:46

Mise à jour :

Mardi 13 Mars 2018 - 10:51
Laura Smet, avec l'accord de son frère David, avait envoyé une lettre recommandée à Laeticia Hallyday deux mois après le décès de Johnny pour entamer les démarches de succession. Lettre à laquelle la célèbre veuve avait répondu sèchement, déclenchant la guerre ouverte qui les oppose aujourd'hui.
© ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

"Chère Laeticia, voilà près de deux mois que papa est parti". Le conflit sur la succession de Johnny Hallyday est loin d'être terminé. Dimanche 11, l'émission Sept à huit a révélé que Laura Smet avait, deux mois après la mort de son père, adressé une lettre recommandée à Laetitia Hallyday, qu'elle n'avait plus vu depuis les obsèques au cimetière de Lorient à Saint-Barthélemy.

Dans ce courrier, tout à fait officiel, dont des extraits ont été révélés sur TF1 dimanche, la fille aînée de Johnny Hallyday faisait preuve d'une politesse exemplaire, presque froide.

Lire aussi: les SMS affectueux de Laeticia Hallyday à Laura et David

"Chère Laeticia, voilà près de deux mois que papa est parti et il nous faut avancer dans le règlement de sa succession. En plein accord avec David, nous voudrions signer dès que possible l’acte (…) qui fixe les qualités héréditaires", était-il notamment écrit en préambule.

Cette fameuse lettre semble avoir mis le feu aux poudres puisque ce n'est que le lendemain que David Hallyday et Laura ont appris par leur notaire qu'ils étaient déshérités par leur père dans un testament signé en Californie, et que tout revenait à leur belle-mère et leurs petites sœurs, Jade et Joy.

Voir aussi: Laura Smet - "j'ai choisi de me battre"

Les aînés de Johnny ont alors immédiatement voulu se battre et ont notamment réclamé un droit de regard sur l'album que leur père a enregistré (et presque terminé) avant sa mort.

C'est alors qu'ils ont reçu une réponse formelle (et plus ou moins sèche) de Laeticia Hallyday, qui leur a bien fait comprendre qu'elle ne voulait rien leur céder.

Et aussi: hommage populaire de Johnny - Brigitte Macron a convaincu Laura Smet et David Hallyday de s'y rendre

"C’est avec beaucoup de surprise que j’accuse réception de votre lettre. (…) Cette requête prend le ton d’une mise en demeure. Je n’entends pas accéder à cette injonction qui n’est pas fondée. L’intégralité des droits d’auteur et d’artiste-interprète de mon époux m’a été dévolue au terme de ses dernières volontés", a ainsi déclaré la veuve de Johnny Hallyday dans son courrier.

Ces échanges sont restés privés… jusqu'au 12 février où Laura Smet et David Hallyday ont décidé de révéler les dessous du conflit publiquement, pour faire entrer dans la danse la loi française et obtenir ce qui, selon eux, leur revient de droit.

Deux mois après la mort de Johnny Hallyday, Laura Smet avait envoyé une lettre recommandée à Laeticia pour régler la succession.

Commentaires

-