L'ex-Miss France Marine Lorphelin dénonce des agressions sexuelles de maires

L'ex-Miss France Marine Lorphelin dénonce des agressions sexuelles de maires

Publié le :

Mercredi 31 Octobre 2018 - 20:34

Mise à jour :

Mercredi 31 Octobre 2018 - 20:37
©Loic Venance/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Au cours de l'année 2015 lorsqu'elle était Miss France, Marine Lorphelin a été victime d'agressions sexuelles. Elle est revenue sur ces agressions trois ans après, livrant le témoignage de son expérience.

Le sexisme et les agressions sexuelles touchent toutes les franges de la société française, aucune femme n'est à l'abri. Marine Lorphelin, Miss France 2015, en a fait les frais l'année où elle a été couronnée reine de beauté. L’étudiante en médecine a témoigné dans un entretien accordé à Télé Loisirs de la violence sexuelle qu'elle a subi pendant son mandat.

"Il faut pouvoir parler de ça librement et se défendre. (…) J’y étais confrontée en tant que Miss France parce que Miss France est quelqu’un qui appartient aux Français. Et vraiment, il y a certaines personnes qui le ressentent comme ça", a-t-elle confié à propos du mouvement de libération de la parole des femmes.

Lire aussi - Pour Eugénie Bastié, "une main aux fesses n'a jamais tué personne" (vidéo)

Marine Lorphelin a d'ailleurs fait savoir qu'elle avait été vicitme d'agressions sexuelles. "Et oui, j’ai eu des mains aux fesses par des maires de certains villages. J’ai eu des gens qui m’ont sauté un peu dessus pour me faire un bisou. (…) Je me suis sentie agressée dans mon intimité, comme un objet et pas comme une femme respectée", a-t-elle souligné. Et d'ajouter: " La difficulté, c’est de se faire respecter sans créer de scandales. J’ai eu des regards bien noir aux personnes concernées, j’ai eu des mots pour dire de s’arrêter là avec le sourire, mais c’est toujours délicat de ne pas créer de scandale".

Pour mémoire, comme le précise le code pénal, "Constitue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise". Une "main aux fesses" rentre dans cette catégorie. Une agression sexuelle est punie de 5 ans d’emprisonnement et de 75.000 euros d’amende, mais, en fonction des circonstances, la peine peut évoluer jusqu’à 10 ans d’emprisonnement et 150.000 euros d’amende, notamment si cela a entraîné une blessure ou une lésion, ou encore si cela a été commis par en raison de l’orientation sexuelle de la victime.

Voir:

Marine Lorphelin donne des nouvelles de son fiancé après son agression (photo)

Marine Lorphelin répond aux accusations de racisme suite à son tweet sur l'attentat de Barcelone et la protection des "Européens"

Marine Lorphelin: l'ancienne Miss France étudiante en médecine accusée d'être favorisée pour une photo en bikini

"Et oui, j’ai eu des mains aux fesses par des maires de certains villages", a expliqué Marine Lorphelin.


Commentaires

-